L’Etat annonce son intention de lancer une offre publique d’achat simplifiée sur les titres de capital d’EDF | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Centrale nucléaire
Centrale nucléaire
©PHILIPPE DESMAZES / AFP

Economie

L’Etat annonce son intention de lancer une offre publique d’achat simplifiée sur les titres de capital d’EDF

pour assurer l’indépendance et la souveraineté énergétique de la France

"L’Etat, actionnaire majoritaire d’EDF S.A. (EDF), annonce aujourd’hui son intention de racheter les titres de capital d’EDF détenus par des tiers à l’Etat, avec pour objectif de retirer la société de la cote." indique un communiqué du ministère de l'Economie.

"Ce projet s’inscrit dans un contexte d’urgence climatique et alors que la situation géopolitique impose des décisions fortes pour assurer l’indépendance et la souveraineté énergétique de la France, dont celle de pouvoir planifier sur le très long terme les moyens de production, de transport et de distribution d’électricité."

"Dans ce nouveau contexte, où l’Etat serait le seul actionnaire, EDF serait en capacité de mener de manière accélérées plusieurs chantiers décisifs annoncés par le président de la République dans son discours de Belfort, notamment le programme de construction de six réacteurs de technologie EPR2 d’ici 2050."

"Ces chantiers engageront l’entreprise pour les décennies à venir, au long desquelles EDF continuera de jouer un rôle critique pour l’approvisionnement énergétique de la France. C’est pourquoi l’Etat veille à ce que le groupe dispose d’une gouvernance appropriée et des moyens nécessaires, notamment financiers, pour accomplir sur le long terme cette mission d’intérêt national."

"Dans cette perspective, l’Etat a l’intention d’acquérir les 15,9% du capital d’EDF ainsi que 60% des obligations à option de conversion et/ou d’échange en actions nouvelles ou existantes (OCEANEs) qu’il ne détient pas, par le biais d’une offre publique d’achat simplifiée." 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !