Face à une épidémie précoce de bronchiolite, les pédiatres lancent un cri d'alarme | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Bébé à l'hôpital
Bébé à l'hôpital
©Martin BUREAU / AFP

Bébé

Face à une épidémie précoce de bronchiolite, les pédiatres lancent un cri d'alarme

Plus du tiers des petits passés aux urgences ont été hospitalisés

Vague de brochiolite dans l'Hexagone. Au fil des consultations, les petits débarquent fiévreux, le nez qui coule, les poumons encombrés, le ventre en vrac, à cause d’une gastro, l’oreille en feu par une otite. « On voit toutes les pathologies de l’hiver sauf que d’habitude, la demande explose entre novembre et janvier, et pas début octobre ! Je ne m’y attendais pas », s’exclame la pédiatre Brigitte Virey, à Dijon (Côte-d’Or) citée par Le Parisien.

Depuis début septembre, Santé publique France observe « une augmentation du nombre de passages aux urgences pour bronchiolite chez les enfants de moins de 2 ans avec des valeurs globalement similaires à celles d’avant Covid ». Selon les premiers chiffres d’octobre, réactualisés ce mercredi, 36 % des 1 278 enfants ont été hospitalisés ajoute Le Parisien.

Déjà, du côté des blouses blanches et des autorités, on sonne l’alerte. En région parisienne, les cinq services de réanimation pédiatrique, possédant environ 70 lits, débordent, avec trois semaines d’avance.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !