Election présidentielle : jamais l'écart entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron n'a été aussi faible au second tour | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Seulement cinq points d'écart séparent Emmanuel Macron et Marine Le Pen pour le second tour de l'élection présidentielle, d'après un sondage Elabe pour BFMTV.
Seulement cinq points d'écart séparent Emmanuel Macron et Marine Le Pen pour le second tour de l'élection présidentielle, d'après un sondage Elabe pour BFMTV.
©ALAIN JOCARD

Intentions de vote

Election présidentielle : jamais l'écart entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron n'a été aussi faible au second tour

Seuls 5 points séparent Emmanuel Macron de sa concurrente Marine Le Pen pour le second tour de l'élection présidentielle, selon un nouveau sondage Elabe réalisé pour BFMTV et L'Express en partenariat avec SFR et publié ce mercredi 30 mars.

A 11 jours de l'élection présidentielle, seulement cinq points d'écart séparent Emmanuel Macron et Marine Le Pen, d'après un sondage Elabe pour BFMTV et L'Express en partenariat avec SFR et dévoilé ce mercredi. Même si Emmanuel Macron reste en tête des intentions de vote en cas de duel avec Marine Le Pen, seuls cinq points le séparent de la candidate du Rassemblement National. Selon cette enquête, Emmanuel Macron obtient 52,5 % d'intentions de vote au second tour face à Marine Le Pen, donnée à 47,5 %.

Le chef de l'Etat, candidat à sa réélection, subit une baisse importante dans ce duel (-3,5 points depuis le dernier sondage Elabe daté du 22 mars), face à la dynamique du Rassemblement National.

Les deux candidats n'ont jamais été aussi proches au second tour depuis le début de la campagne présidentielle. 

Le 16 mars, Emmanuel Macron obtenait 59,5 % des intentions de vote contre 40,5 % pour Marine Le Pen.

Au regard de ce nouveau sondage, la campagne d'Emmanuel Macron ne semble pas convaincre une partie des citoyens. 

Marine Le Pen poursuit sa campagne et connaît une véritable dynamique sondagière. 

Pour le premier tour, Emmanuel Macron devance toujours l'ensemble de ses concurrents, avec 28 % des intentions de vote. Marine Le Pen réunit également plus d'électeurs avec 21% des sondés (+1 point) pour le premier tour de l'élection présidentielle.

Jean-Luc Mélenchon obtient 15,5 % des intentions de vote. Eric Zemmour connaît une nouvelle hausse dans les sondages après son meeting au Trocadéro avec 10,5 % des intentions de vote (+0,5 point).

Valérie Pécresse n'obtient que 9,5 % des intentions de vote. 

Yannick Jadot passe sous la barre des 5 % avec 4,5 % des intentions de vote. 

Fabien Roussel s'établit à 2,5 %, tout comme Jean Lassalle. 

Anne Hidalgo ne dépasse pas les 2 % d'intentions de vote, le même score que Philippe Poutou. Nathalie Arthaud, en dernière position, réunit 0,5 % des intentions de vote.

Selon les précisions de cette nouvelle enquête, 69 % des personnes inscrites sur les listes électorales se disent désormais certaines de leur choix tandis que 19 % se disent encore en mesure de changer d'avis.

Cette étude Elabe a été réalisée pour BFMTV, L'Express et avec SFR sur un échantillon de 1.531 personnes représentatif des résidents de France métropolitaine âgés de 18 ans et plus, dont 1 416 inscrits sur les listes électorales, interrogés par internet du 28 au 30 mars 2022. La représentativité de l’échantillon a été assurée selon la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes : sexe, âge et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération.

BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !