Covid-19: Jean-François Delfraissy prévoit une amélioration mi-mars | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Jean-François Delfraissy
Jean-François Delfraissy
©Capture d'écran France Info

Coronavirus

Covid-19: Jean-François Delfraissy prévoit une amélioration mi-mars

Mais il faut se méfier du "sous-variant" d'Omicron, BA.2

"La vague Omicron n'est pas terminée" mais "elle est différente" des précédentes, a expliqué Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, ce mardi sur franceinfo.

"C'est un variant qui est beaucoup plus transmissible mais nettement moins sévère". On doit changer notre vision de cette infection " "Je vois atterrir les choses plutôt vers la mi-mars avec une baisse progressive, très lente, en termes d'hospitalisations", a-t-il estimé. 

"On peut imaginer qu'on ait un printemps 2022 qui ne se passe donc pas trop dans de mauvaises conditions, sous réserve d'un nouveau variant qui arrive", le "sous-variant" d'Omicron, BA.2, a ajouté le président du Conseil scientifique. "On a jamais vu cela, on va finir à 17, 18 millions de Français infectés par Omicron".

"La vague Omicron n'est pas terminée"

L'accalmie, si elle se produit, sera sans doute de courte durée, selon lui. "Il y aura sûrement quelque chose à l'automne, a-t-il en effet déclaré. On est dans une épidémie de long cours, je n'ai pas dit qu'on avait terminé, loin de là", a-t-il insisté, répétant qu'"on va beaucoup souffrir, même jusqu'à la mi-mars".

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !