Convois de la liberté : Plusieurs interpellations et près de 300 verbalisations à Paris | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Un manifestant portant un gilet jaune lors d'un rassemblement avec d'autres manifestants sur la Place d'Italie à Paris, le 12 février 2022.
Un manifestant portant un gilet jaune lors d'un rassemblement avec d'autres manifestants sur la Place d'Italie à Paris, le 12 février 2022.
©SAMEER AL-DOUMY / AFP

Les forces de l'ordre sur le qui-vive

Convois de la liberté : Plusieurs interpellations et près de 300 verbalisations à Paris

Les forces de l’ordre sont mobilisées pour intercepter les véhicules qui affluent aux portes de la capitale ce samedi.

Plusieurs centaines de véhicules étaient aux portes de Paris ce samedi. Selon la Préfecture de Police, l’interception d’un convoi de 450 véhicules est en cours au niveau de la Porte de Saint-Cloud. Deux autres convois ont déjà été interceptés. L’un de 20 voitures au niveau de la porte Maillot, a proximité de l’Arc de Triomphe, l’autre au niveau de la porte de Champerret. 

Par ailleurs, 5 individus ont étés interpellés et verbalisés près de la place Denfert-Rochereau, dans le sud de la capitale. Ils étaient munis de matériel de protection et d’une fronde. Au même endroit, les forces de l’ordre ont contrôlé des manifestants porteurs de marteaux et de bidons d’essence. Certains sont identifiables par des autocollants « je soutiens le convoi de la liberté » présents sur leurs véhicules. 

Au total, la Préfecture de Police annonce avoir procédé à 283 interpellations, à hauteur de 135 euros. 7200 policiers et gendarmes sont mobilisés « pour faire respecter les interdictions de convois de véhicules ».

BFM TV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !