Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Renaud Muselier s'exprime lors d'une conférence de presse à Paris, le 17 janvier 2019.
Renaud Muselier s'exprime lors d'une conférence de presse à Paris, le 17 janvier 2019.
©Thomas SAMSON / AFP

Touche pas à mon oseille !

Un nouveau Tonton Flingueur nous est né : il s’appelle Renaud Muselier…

Et avec l’accent du midi c’est très savoureux.

Benoît Rayski

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio »

Le Renaud il veut pas qu’on touche à son grisbi. Il tient à la présidence de la région PACA. Mais voilà-t’y pas qu’un nuisible, un certain Thierry, s’est mis en tête de lui barboter son pactole. Et avec les nuisibles il n’y a que la sulfateuse qui vaille.

C’est donc avec une sulfateuse que le Thierry s’est confié à Nice-Matin. Et il a tenu un langage d’homme.  Bien sûr il n’a pas la faconde des personnages d’Audiard. Mais pour un début, c’est pas trop mal.

Parlant de Thierry, il a dit : « le mec il se prend une veste aux législatives puis il va se réfugier chez Marine Le Pen ». Notons qu’il a dit Marine Le Pen et pas la tôlière. Ce qui est une faute de goût inexcusable.

Il a continué à la sulfateuse : « le mec il habite Paris et il vient ici me dire « je vais te battre » ». Pour un Tonton Flingueur débutant c’est passable. Et il va faire quoi le Renaud avec le nuisible ? Il va lui montrer qui c’est Renaud et l’éparpiller menu ! Mais même pas effrayé le nuisible persiste à vouloir rafler la mise.

Pour mémoire, et pour qui aime les Tontons Flingueurs, on sait que c’est le Raoul, dont s’inspire le Thierry, qui se fait corriger à coups de bourres-pif. Elle est pas belle la vie en PACA ? 

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

Combien de temps Les Républicains peuvent-ils se permettre de rester un parti sans tête, ni direction ?Comment plumer la volaille républicaine : mode d’emploi

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !