Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Des manifestants pro-Palestine à Paris, le 15 mai 2021.
Des manifestants pro-Palestine à Paris, le 15 mai 2021.
©LOIC VENANCE / AFP

Il y en a que pour les Juifs !

No Jews, no news...

Tout le reste n'intéresse pas.

Benoît Rayski

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio »

Les Juifs ont le redoutable privilège de focaliser toutes les attentions. Et ça fait 2000 ans que ça dure. Déportations, massacres, pogroms, extermination : et au comptoir où l'on cause devant un verre, on se dit qu'ils ont du faire bien du mal pour qu'on leur fasse autant de mal.

Mais – évolution récente au regard d'une histoire bimillénaire – les Juifs si souvent massacrés, tuent. Comme tous les autres peuples quand ils sont en guerre. Alors ils bombardent Gaza pour répondre aux roquettes qui s'abattent sur eux.

Et ils font des morts : en écrasante majorité, des combattants du Hamas. Et aussi des civils. Et partout on s'en émeut. Les associations de banlieues soutenues par l’extrême gauche française manifestent en criant : « Israël assassin ! ».

Sur la planète on meurt beaucoup. Les Turcs massacrent des civils au Kurdistan irakien. Des innocents meurent au Yémen sous des bombes saoudiennes. Boko Haram fait des sanglants ravages au Nigeria. Les Ouïghours sont persécutés en Chine. Les Rohingas souffrent en Birmanie.
Qui en parle ? Qui proteste ? Combien de ceux qui criaient samedi « Israël assassin ! » sont allé manifester leur indignation devant les ambassades de Turquie, d’Arabie saoudite, de Chine, de Birmanie ?

À Lire Aussi

« Mort aux Juifs ! » : on a déjà entendu ça dans les rues de Paris…

On ne va pas se déranger pour si peu. Des Arabes ont le droit de tuer des Arabes. Des Musulmans sont autorisés à massacrer des Musulmans. Ça ne compte pas. Et il n'y en a que pour les Juifs selon une formule frappée au coin de la réalité : « no Jews, no news ».

 

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !