"La bibliothèque des rêves secrets" de Michiko Aoyama : quand une rencontre bouleverse votre vie. Cinq récits japonais qui ont une dimension universelle et intemporelle | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
"La bibliothèque des rêves secrets" de Michiko Aoyama est publié aux éditions Nami.
"La bibliothèque des rêves secrets" de Michiko Aoyama est publié aux éditions Nami.
©

Atlanti-Culture

"La bibliothèque des rêves secrets" de Michiko Aoyama : quand une rencontre bouleverse votre vie. Cinq récits japonais qui ont une dimension universelle et intemporelle

"La bibliothèque des rêves secrets" de Michiko Aoyama est à retrouver aux éditions Nami.

Cécile Rault

Cécile Rault

Cécile Rault est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).

Voir la bio »

La bibliothèque des rêves secrets

De Michiko Aoyama

Nami

Parution le 17 mai 2022

347 pages

19 €

Notre recommandation : EXCELLENT

THÈME

Cinq personnages : deux femmes, trois hommes. Un point commun : ils vont faire une rencontre qui va bouleverser leur vie. Dans le Tokyo contemporain, ces cinq protagonistes s’interrogent sur leurs choix passés et sur les frustrations de leur quotidien dans une société extrêmement codifiée. Le hasard ou la Providence, comme on voudra, les mènera à une petite bibliothèque d’un centre social de quartier. C’est au cours de leurs recherches et de leurs flâneries entre les livres qu’ils seront dirigés par une jeune bibliothécaire vers la femme qui changera leurs destins. Cachée derrière un paravent, cette femme étonnante, sorte de pythie tokyoïte ou de psychanalyste bienveillante, saura en peu de mot faire prendre conscience à chacun de ses manques et de ses désirs profonds. Elle attribuera à ces visiteurs, en plus des livres qu’ils sont venus chercher, un ouvrage et un objet qui leur feront prendre conscience de leur aptitude à ouvrir de nouveaux chemins et à s’accomplir pleinement dans de nouvelles trajectoires de vie.

POINTS FORTS

L’auteur arrive, en dépit d’un univers japonais qui peut paraître loin de notre culture occidentale, à donner à ces récits une dimension universelle et intemporelle.

La forme du récit simpliste comme un conte pour enfant mène petit à petit le lecteur à sa propre introspection.

Au fil des pages, il semble que cette femme, au-delà des différents personnages, s’adresse en fait à chacun d’entre nous pour le pousser à s’accomplir.

Le cinquième récit du livre qui entrecroise les fils de tous ces destins.

QUELQUES RÉSERVES

Les mots japonais inscrits en italique auraient mérité une petite note de traduction ou d’explication en bas de page.

ENCORE UN MOT...

Cette femme énigmatique tour à tour monstrueuse, bienveillante et indifférente rappelle le génie de la lampe que chacun souhaiterait croiser afin qu’il exauce son vœu le plus cher. Ces cinq récits peuvent se lire et se relire comme les chapitres du Petit Prince permettant au lecteur d’en tirer la morale ou le conseil qui résonne avec sa propre histoire.

UNE PHRASE

« Le lecteur associe des phrases à sa propre vie et en retire quelque chose de personnel, sans lien avec l’objectif initial de l’auteur » p.342

L'AUTEUR

Michiko Aoyama est née en 1970 dans la province d’Aichi. Journaliste de métier, elle a été finaliste du Prix des libraires au Japon. Ce roman La bibliothèque des rêves secrets l’a propulsée en tête des ventes dans son pays et lui a apporté une reconnaissance internationale grâce à de nombreuses traductions.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !