« Fabien Roussel s’est associé à une odieuse campagne raciste » | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Fabien Roussel s'adresse aux militants du Parti communiste français après les premiers résultats du premier tour de l'élection présidentielle au siège du parti à Paris, le 10 avril 2022.
Fabien Roussel s'adresse aux militants du Parti communiste français après les premiers résultats du premier tour de l'élection présidentielle au siège du parti à Paris, le 10 avril 2022.
©JULIEN DE ROSA / AFP

Les couteaux sont tirés

« Fabien Roussel s’est associé à une odieuse campagne raciste »

Cette condamnation sans appel a pour auteur Mélenchon.

Benoît Rayski

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio »

Le patron du PCF avait demandé à son allié, le patron de La France insoumise, de retirer son agrément à la candidature de Taha Bouhafs. Il arguait du fait non contestable que cet intéressant candidat s’était illustré par un tweet antisémite et avait été condamné pour injures racistes à l’encontre de Linda Kebbab du syndicat Alliance.

Il en fallait plus pour émouvoir Mélenchon. Il s’est indigné que Roussel participe à « une odieuse campagne raciste ». Et là, on ne comprend pas. Qu’y a-t-il de raciste à dénoncer le racisme de Taha Bouhafs ? La réponse est simple : il est arabe ! Et un Arabe est forcément innocent. Il peut proférer les pires insanités : il reste protégé par son origine.

Puis Mélenchon s’est résolu à se séparer de Taha Bouhafs après qu’il eut été accusé de viols. « C’est un moment douloureux pour tout le monde » a susurré le chef des Insoumis. Il était surtout douloureux pour les filles violées non ? Et, suivant la doctrine de Mélenchon, nous affirmons haut et fort qu’un Arabe ne peut être ni raciste, ni violeur.

À Lire Aussi

Nous avons imaginé pour vous la composition idéale du futur gouvernement de Jean-Luc Mélenchon !

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

Et Taha Bouhafs fut contraint de jeter l’éponge : vous avez de la peine pour lui ?Vous reprendrez bien encore un peu de Taha Bouhafs ? Il est accusé d’agressions sexuelles !

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !