5 problèmes de peau causés par le soleil (non, il n’y a pas que les brûlures) et comment les éviter | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Style de vie
Une exposition abusive au soleil entraîne un vieillissement prématuré de la peau.
Une exposition abusive au soleil entraîne un vieillissement prématuré de la peau.
©Reuters

Rayons fatals

5 problèmes de peau causés par le soleil (non, il n’y a pas que les brûlures) et comment les éviter

L'été pointe le bout de son nez accompagné d'un soleil de plomb qui, à trop fortes doses, peut s'avérer dangereux.

Colette Bloch Pisier

Colette Bloch Pisier

Colette Bloch Pisier est dermatologue libérale, à Paris. 

Voir la bio »

Le soleil peut être bénéfique mais aussi nocif pour la peau. Si les UV sont nécessaires à la synthèse de la vitamine D, il faut savoir que 15 minutes par jour d’exposition suffisent.

La lumière est bonne pour le ‘’moral’’. Le soleil peut améliorer certaines maladies de la peau : eczéma et psoriasis

Pourtant les effets néfastes sont  nombreux :

1 - Le coup de soleil

Le plus connu est évidemment le "coup de soleil" lorsque vous ne vous méfiez pas parce que le temps paraît couvert ou que vous vous endormez au soleil sans protection (crème, vêtement)

2 - Les allergies au soleil

Le terme est abusif, car ce ne sont pas toujours de vraies "allergies". 

- La Lucite estivale benigne : elle apparaît sur le décolleté et/ou les avant-bras et les jambes. Ce sont des boutons ou des plaques prurigineuses qui s’atténuent après une huitaine de jours. Les lésions sont calmées par des antihistaminiques, des crèmes à base de cortisone et des crèmes solaires.

- Les médicaments phototoxiques : certains antibiotiques, anti-dépresseurs, médicaments pour le cœur peuvent donner des réactions au soleil plus ou moins graves : pigmentations, bulles, rougeurs...

Il faut demander à son médecin et lire la notice des médicaments et se protéger encore plus drastiquement si on continue à prendre ces médicaments en vacances.

- De même les parfums et certaines plantes ou fleurs en contact avec la peau peuvent entrainer des réactions vésiculo-bulleuses sur la peau, laissant ensuite une pigmentation résiduelle qui va durer longtemps (attention lorsqu’on s’allonge dans l’herbe aux zones non couvertes). Ici aussi les crèmes cortisonées sont efficaces. Il ne faut pas mettre de parfums dans la journée l’été.

3 - Le melasma ou ‘’masque de grossesse’’

Il apparaît lors de l’exposition solaire chez la femme enceinte ou non d'ailleurs (rarement chez l’homme). Ce sont des taches foncées mal limitées (géographiques) sur le visage au dessus de la lèvre, sur le front et les joues donnant un aspect ‘’sale’’,

Le traitement est très difficile. Il faut éviter à tout prix le soleil sur le visage. Les taches s’estompent l’hiver mais réapparaissent au moindre rayon de soleil

4 - L'aggravation des maladies de la peau

L’acné rosacée, le lupus érythémateux chronique etc. et l'herpès peuvent être aggravées voire déclencher par le soleil.

Il existe des traitements  spécifiques à chaque affection dans certains cas qui permettent d’éviter la survenue de ces maladies au soleil et bien sur la protection solaire rigoureuse ;

5 - Les cancers

L’effet néfaste du soleil entraine un vieillissement prématuré de la peau, et des cancers au rang desquels le mélanome est un cas gravissime. Il faut régulièrement (une fois par an) consulter un dermatologue qui va dépister ces cancers à un stade précoce permettant la guérison dans 95% des cas.

Il faut avoir une bonne protection solaire, d’autant plus que la peau est claire, blanche ou que vous avez des antécédents personnels ou familiaux ce cancers cutanés.

Comment se protéger

- Les vêtements : les vêtements sont très efficaces contre la pénétration des UV, surtout les ceux à fibre serrées qui sont les plus protecteurs (toile de jeans)

Il existe des vêtements anti UV réfléchissants, en vente dans les magasins spécialisés très utiles pour les enfants et les gens pratiquant des activités exposant au soleil

- Les produits de protection solaire : il faut utiliser des crèmes IP 50+ qui protègent des UVB et des UVA en conformité avec la réglementation européenne. :Pour que la crème protège efficacement il faut : 1/ une application en quantité suffisante sans oublier les oreilles le nez la nuque et les pieds, avec des produits récents, bien rebouchés après utilisation et placés à l’ombre 2/ refaire une application toutes les 2 heures y compris avec les produits waterproof ou ceux qui ne nécessitent qu’une utilisation quotidienne.

Enfin, Il faut éviter le soleil entre midi et 16 heures ey faire aux enfants et aux adolescents peu réceptifs aux messages de prévention

Comme toutes les bonnes choses le soleil est à consommer avec  modération...

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !