Vietnam : après le chien, la viande de chat est à la mode | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Au Vietnam, la viande de chat fait fureur
Au Vietnam, la viande de chat fait fureur
©Reuters

Mmmmm... un délice

Vietnam : après le chien, la viande de chat est à la mode

Si sa vente est illégale, elle est particulièrement appréciée pour accompagner les apéritifs, avec une bière de fabrication locale.

Le chat est à la mode. Au Vietnam, les gourmets en raffolent. Selon FranceTv Info, après la viande de chiens, la population locale est devenue friande de ce mets. Les restaurateurs ont compris le filon et les cuisinent donc de plus en plus. Fris à l'ail, bouillis ou rôtis, la viande de chat est particulièrement appréciée pour accompagner les apéritifs, avec une bière de fabrication locale.

"Beaucoup de gens mangent de la viande de chat. C'est nouveau, ils veulent essayer", assure To Van Dung, gérant d'un restaurant qui a mis ce petit félin sur la carté. Et celui-ci de poursuivre, toujours selon FranceTV Info : "Certains pensent que manger du chat au début du mois lunaire porte chance. C'est différent de la viande de chien. Nous mangeons de la viande de chien à la fin du mois lunaire. Le chat, c'est pour le début du mois."

A noter toutefois que la viande de chat est officiellement illégale au Vietnam, les autorités l'ayant interdite car il s'avère que le chat demeure avant tout un grand chasseur de rats, qui pullulent dans les rues du pays.

 
Lu sur FranceTv Info.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !