Var : Brad Pitt a décidé de rénover et de rouvrir les studios d'enregistrement du château de Miraval avec Damien Quintard | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Brad Pitt en collaboration avec le producteur Damien Quintard a décidé de rénover et de rouvrir les studios d’enregistrement du château de Miraval
Brad Pitt en collaboration avec le producteur Damien Quintard a décidé de rénover et de rouvrir les studios d’enregistrement du château de Miraval
©AMY SUSSMAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP

Futurs enregistrements cultes

Var : Brad Pitt a décidé de rénover et de rouvrir les studios d'enregistrement du château de Miraval avec Damien Quintard

Brad Pitt, propriétaire du château de Miraval dans le Var, et le producteur Damien Quintard vont rénover et rouvrir, lors de l’été 2022, les studios d’enregistrement mythiques au coeur du domaine. De nombreuses légendes de la musique ont travaillée par le passé sur ce site comme notamment The Cure, les Pink Floyd ou AC/DC.

Selon des informations de Var-Matin et de Sud-Ouest, Brad Pitt, en collaboration avec le producteur français Damien Quintard, a décidé de rénover et de rouvrir les studios d’enregistrement inutilisés du château de Miraval, dont il est copropriétaire.

C'est sur ce site que Pink Floyd avait enregistré le titre "The Wall", Muse avait travaillé sur "Black Holes and Revelations" et la chanson "Kiss Me, Kiss Me, Kiss Me" pour le groupe The Cure. 

Ouverts en 1977, ces studios ont vu passer un grand nombre de groupes et d’artistes cultes, francophones ou étrangers jusque dans les années 2000. Brad Pitt avait acheté avec Angelina Jolie, sa femme à l’époque, le domaine viticole en 2008. 

Le studio de Miraval, encore en rénovation, devrait ouvrir ses portes l’été prochain. 

De nombreux artistes auraient déjà réservé le studio pour les premiers mois afin d'enregistrer leurs futurs albums.

Sud-Ouest

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !