Un épaississement du cortex cérébral, conséquence d'une pratique religieuse, réduit les risques de dépression | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
La pratique de la méditation notamment permettrait de lutter contre la dépression
La pratique de la méditation notamment permettrait de lutter contre la dépression
©Reuters

Santé

Un épaississement du cortex cérébral, conséquence d'une pratique religieuse, réduit les risques de dépression

C'est ce que montre une étude publiée fin décembre dans le Journal of the American Medical Association (JAMA).

Trouver un lien entre spiritualité et dépression n'est pas forcément évident., et pourtant... Selon une étude publiée au mois de décembre dernier dans le Journal of The American Medical Association (relayée par Newswise), la spiritualité et la religion peuvent protéger contre la dépression.

Ceci est rendu possible par un épaississement du cortex cérébral, conséquence d'une importante méditation ou autre pratique spirituelle. Concrètement, cette étude, dirigée par Lisa Miller, professeur et directrice de clinique psychologique, a été menée auprès de 103 adultes considérés comme ayant des risques élevés ou faibles de tomber en dépression en se basant sur un historique familial.

A chacune des personnes, il a été demandé son lien avec la religion et la spiritualité. Ensuite, des IRM du cerveau ont été pratiquées. Celles-ci montrent que les personnes attachées à la religion ou à la spiritualité ont un cortex cérébral plus épais et ce, dans les régions du cerveau où les scientifiques ont constaté un amincissement du cortex chez les personnes à fort potentiel dépressif...

Si des recherches complémentaires sont nécessaires, les résultats suggèrent tout de même que la spiritualité ou la religion peuvent protéger contre la dépression. Toutefois, des études antérieures déjà menées par Lisa Miller montraient déjà une diminution de 90% du risque de dépression chez les adultes ayant affirmer pratiquer une religion.

lu sur Newswise

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !