Microsoft rachète le studio Activision-Blizzard pour près de 69 milliards de dollars | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Microsoft a annoncé mardi son intention de racheter, pour 68,7 milliards de dollars, le studio de jeux vidéo Activision-Blizzard.
Microsoft a annoncé mardi son intention de racheter, pour 68,7 milliards de dollars, le studio de jeux vidéo Activision-Blizzard.
©ETHAN MILLER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Jeux vidéo

Microsoft rachète le studio Activision-Blizzard pour près de 69 milliards de dollars

Microsoft a annoncé ce mardi son intention de racheter, pour 68,7 milliards de dollars, le géant américain des jeux vidéo Activision-Blizzard, qui édite notamment « Call of Duty », « World of Warcraft » ou bien encore « Candy Crush ».

Microsoft a l'intention de réaliser un investissement colossal en rachetant l’éditeur Activision-Blizzard. Ce studio est à l’origine de nombreux jeux à succès planétaires comme « Call of Duty » et « World of Warcraft ». Microsoft a annoncé mardi son intention de racheter, pour 68,7 milliards de dollars (soit 60,4 milliards d’euros), le géant américain des jeux vidéo Activision-Blizzard, qui édite notamment « Call of Duty », « World of Warcraft » et « Candy Crush ».

Le patron de Microsoft, Satya Nadella, s’est exprimé dans un communiqué sur cette décision :

« Les jeux vidéo sont la catégorie la plus dynamique et la plus enthousiasmante dans le divertissement sur l’ensemble des plateformes et joueront un rôle déterminant dans le développement des plateformes de métavers ».

Satya Nadella avait succédé à Steve Ballmer, lui-même successeur de Bill Gates à la direction de Microsoft, en 2014.

Si la transaction est confirmée, il s’agira de la plus grosse acquisition du secteur des jeux vidéo, très loin devant le rachat de Zynga par Take-Two pour 12,7 milliards de dollars annoncé la semaine dernière.

Microsoft, qui commercialise la console Xbox et possède plusieurs studios de développement, va ainsi devenir le troisième plus gros acteur de l’industrie des jeux vidéo en termes de chiffre d’affaires derrière le Chinois Tencent et le Japonais Sony, fabricant de la PlayStation.

L’acquisition, qui se fera sous la forme du rachat en espèces des titres d’Activision au prix unitaire de 95 dollars par action, est censée être conclue pendant l’exercice comptable 2023.

L’action d’Activision s’est envolée de plus de 37% à Wall Street après cette annonce, dans les échanges électroniques précédant l’ouverture de la Bourse, et a été suspendue quelques minutes avant de reprendre.

Sur son site Internet, Microsoft annonce son intention de proposer « autant de jeux Activision Blizzard que possible dans le cadre de Xbox Game Pass et PC Game Pass », son service d'abonnement mensuel à un catalogue de jeux vidéo, à la manière de Netflix, qui compte aujourd'hui « plus de 25 millions d'abonnés ».

France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !