Lamborghini promet "un son à part" pour ses modèles électriques | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
La marque italienne Lamborghini travaille à l'électrification de sa gamme.
La marque italienne Lamborghini travaille à l'électrification de sa gamme.
©Lillian SUWANRUMPHA / AFP

Evolution

Lamborghini promet "un son à part" pour ses modèles électriques

Les dernières Lamborghini uniquement à essence seront lancées en 2022, avant que la marque passe aux modèles hybrides puis électriques.

Comment conserver l'esprit de la marque Lamborghini, et en particulier le son iconique de ses véhicules, avec une motorisation électrique ? C'est le défi auquel tente de répondre la marque. Son patron, Stephan Winkelmann, a indiqué dans une interview à l'AFP que la marque visait à conserver "une musique différente, un son à part" pour ses modèles électriques, qui ne verront pas le jour avant quelques années. "Il ne faut pas copier le moteur à explosion, personne ne nous le pardonnerait", assure-t-il. 

"Pour notre premier modèle 100% électrique, on pense à une GT 2+2, une voiture un peu plus haute, comme un SUV, pour un lancement autour de 2027", a-t-il indiqué. "Ce n'est pas gravé dans le marbre, on analyse le marché, mais c'est un secteur encore vierge", ajoute le responsable de la marque italienne.

Les modèles Lamborghini dévoilés en 2021 et 2022 seront encore dotés de moteurs à essence. A partir de 2023, l'ensemble de la gamme passera à l'hybride. La marque prévoit à cette fin d'investir plus de 1,5 milliard d'euros sur quatre ans dans l'électrification. L'objectif est de "travailler pour que les voitures restent extrêmement maniables, avec un rapport poids/puissance encore amélioré", a souligné M. Winkelmann, afin que "que la voiture reste une Lamborghini typique, mais encore plus puissante que les générations précédentes".

Le dirigeant de Lamborghini précise qu'il 'n'est pas dit qu'on ne fera que de l'électrique. On pourrait continuer avec les moteurs à explosion, si les carburants synthétiques représentent une [[option] alternative abordable".

 

À Lire Aussi

Voitures électriques et climat : Tesla n’a pas envie d’en parler mais ses émissions de carbone vont augmenter de manière importante avec sa croissance

À Lire Aussi

Et si le plus grand rival d’Elon Musk était Volkswagen ?

À Lire Aussi

Voiture électrique : attention fiasco industriel français en vue

À Lire Aussi

Bitcoin : Elon Musk annonce sur Twitter qu’il sera possible d’acheter des Tesla avec de la cryptomonnaie

À Lire Aussi

Un salarié de Tesla accusé d'avoir volé 26.000 fichiers confidentiels

À Lire Aussi

Michel-Edouard Leclerc annonce que son groupe proposera "la voiture électrique la moins chère du marché en location" d'ici mars-avril
Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !