La mort d’une étoile a été observée en direct pour la première fois par des astronomes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Des traînées complexes de gaz incandescent flottent au milieu d'une myriade d'étoiles dans cette image publiée par la NASA le 04 octobre 2005 d'un vestige de supernova, le matériau éjecté de l'explosion d'une étoile massive,
Des traînées complexes de gaz incandescent flottent au milieu d'une myriade d'étoiles dans cette image publiée par la NASA le 04 octobre 2005 d'un vestige de supernova, le matériau éjecté de l'explosion d'une étoile massive,
©HO / NASA / ESA / AFP

Espace

La mort d’une étoile a été observée en direct pour la première fois par des astronomes

La disparition d’une super géante rouge, un type d’étoile massif, baptisée SN 2020tlf a été scrutée par les chercheurs. Les observations de cette explosion ont été récemment dévoilées dans une étude publiée dans The Astrophysical Journal.

Les scientifiques ont pu observer la mort d’une étoile en direct, juste avant son explosion en supernova. Cet évènement permet d’en savoir plus sur ce phénomène

Les scientifiques ont eu la chance d’assister à ce spectacle grâce à deux télescopes situés à Hawaï pendant l’été 2020, selon des informations de Numerama et Sciences et Avenir. Le télescope Pan-Starrs a été utilisé pour faire des relevés de la totalité du ciel et le télescope Keck Observatory a permis d’affiner les observations.

Dans le viseur, une explosion observée dans une galaxie située à 120 millions d’années-lumières de la Terre, et baptisée NGC 5731. Il s’agissait d’une super géante rouge, un type d’étoile très massif, appelée SN 2020tlf.

D’après les données, l’étoile qui a donné naissance à cette supernova était dix fois plus massive que le Soleil. Les observations de cette explosion ont été récemment dévoilées dans une étude publiée le 6 janvier 2022 dans The Astrophysical Journal. Elle témoigne des derniers instants d’une étoile juste avant sa transformation en supernova et permet d’en savoir un peu plus sur ce phénomène.

En sondant le ciel avec les télescopes, les chercheurs ont pu observer une forte luminosité provenant d’une étoile. Avant son explosion, cette étoile a perdu une grande partie de sa masse. La matière éjectée lors de l’implosion a formé un cocon tout autour. La lumière produite par l’explosion du cœur de l’étoile s’est confrontée à ce cocon.

Cette observation permet d’ouvrir de nouveaux questionnements et interprétations sur la mort d’une étoile.

Numerama

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !