L'assassin de John Lennon voit sa libération refusée pour la neuvième fois | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
L'assassin de John Lennon voit sa libération refusée pour la neuvième fois
©

Persévérance

L'assassin de John Lennon voit sa libération refusée pour la neuvième fois

Mark David Chapman avait tiré cinq fois sur l'ancien Beatles en bas de son appartement new-yorkais le 8 décembre 1980.

Une porte-parole des autorités pénitentiaires de l'Etat de New York a annoncé ce mardi que Mark David Chapman, l'assassin de John Lennon, a vu sa neuvième demande de libération refusée lundi 29 août, sans communiquer plus d'informations sur la décision de la commission des libérations conditionnelles.

Mark David Chapman avait tiré cinq fois sur l'ancien Beatles en bas de son appartement new-yorkais le 8 décembre 1980, alors qu'il rentrait chez lui avec sa femme Yoko Ono. L'assassin avait été condamné en 1981 à une peine pouvant aller de 25 ans de prison jusqu'à la perpétuité.

En 2014, la commission des libérations conditionnelles avait jugé que la libération de Chapman "serait incompatible avec le bien-être de la société". L'homme se trouve en détention à la prison de haute sécurité de Wende, à Alden, dans l'État de New York.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !