Chiens et chats : contrairement aux humains, ils voient la lumière ultraviolette | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Chiens et chats : contrairement aux humains, ils voient la lumière ultraviolette
©

Cat's Eye

Chiens et chats : contrairement aux humains, ils voient la lumière ultraviolette

Toutefois, les scientifiques ne savent pas à quoi ce sixième sens leur sert.

Ils voient des choses que vous ne voyez pas. Les chiens et les chats, à l’instar d’autres mammifères, disposent d’une capacité extraordinaire, celle de voir dans l’ultraviolet. C’est ce que suggère une étude menée par le chercheur Ron Douglas de la City University de Londres. "Personne n’a jamais pensé que ces animaux pouvaient voir dans l’ultraviolet, mais en fait, ils le font", a affirmé le scientifique. Pour les humains, un tel exploit est impossible car la lentille de l’œil bloque la lumière ultraviolette. La seule lumière visible pour nous s’étend du rouge au violet. Pour les animaux possédant des lentilles transparentes aux UV, la lumière ultraviolette atteint la rétine convertissant la lumière en signaux nerveux. Ceux-ci se dirigent vers le cerveau ce qui permet au système visuel de percevoir.

Dans l’étude, les scientifiques ont comparé des yeux de plusieurs mammifères morts, allant du simple hérisson au panda. La plupart d’entre eux possèdent des lentilles qui leur permettent de voir la lumière ultraviolette. Néanmoins, les chercheurs ne savent pas encore comment ils s’y prennent pour s’en servir. Si l’on sait que les insectes utilisent ce sixième sens pour voir des couleurs pouvant les orienter vers le nectar, nous en ignorons l’utilité pour les chiens et les chats.

"La meilleure question est pourquoi les yeux humains bloquent les rayons ultraviolets. Une possibilité est que la lumière ultraviolette de la rétine endommage la peau au fil du temps. Mais beaucoup d'animaux qui sont actifs pendant la journée, comme le renne, ont une vision de l'ultraviolet à long terme. Pour autant, leurs yeux ne tombent pas en morceaux", se demande Ron Douglas.

Lu sur le Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !