SpaceX réussit enfin son lancement de six satellites ; miniSpec, un détecteur de radioactivité portable et abordable | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Nouveau succès pour SpaceX qui vient de lancer six nouveaux satellites pour le compte d’Orbcomm.
Nouveau succès pour SpaceX qui vient de lancer six nouveaux satellites pour le compte d’Orbcomm.
©Diegodacal

Atlantico sciences

SpaceX réussit enfin son lancement de six satellites ; miniSpec, un détecteur de radioactivité portable et abordable

Et aussi : En vidéo : une étrange créature au fond du golfe du Mexique ; Les drones livreurs d'Amazon veulent vraiment s'envoler... ; Changyuraptor, le dinosaure à plumes qui savait déjà voler.

Futura Sciences

Futura Sciences

Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.

Voir la bio »

SpaceX réussit enfin son lancement de six satellites

Nouveau succès pour SpaceX qui vient de lancer six nouveaux satellites pour le compte d’Orbcomm. En dépit de l’attente, tous sont arrivés à bon port sur leur orbite pour le plus grand plaisir du client qui, par ailleurs, a obtenu un prix très bon marché, anormalement bas diront certains. Prochain lancement prévu, le satellite Asiasat-8 en août.

SpaceX a réussi son troisième lancement de l’année mais reste très en retard sur son objectif qui en prévoyait un nouveau chaque mois. Initialement programmé en avril, il fut en effet reporté à mai puis en juin pour, finalement, se dérouler le 14 juillet. Petit clin d’œil à Arianespace qui pourrait bientôt devenir son principal concurrent.

Lire la suite sur Futura-sciences

MiniSpec, un détecteur de radioactivité portable et abordable

Des chercheurs de l’université de l’Oregon ont développé un détecteur de radiations présenté comme plus efficace et moins onéreux que les appareils professionnels existants. Nommé MiniSpec, cet appareil mesure la radioactivité gamma. Ses concepteurs pensent pouvoir le commercialiser à moins de 110 euros.

La catastrophe nucléaire de Fukushima, au Japon, qui s’est produite en 2011 a créé une demande du grand public pour des appareils de détection des radiations. Les habitants des régions avoisinantes voulaient savoir le niveau de radiations auquel ils étaient exposés et si leurs habitations, leur nourriture et l’eau disponible étaient ou non contaminées. Mais ces détecteurs sont chers et destinés aux professionnels. C’est en partie sur la base de ce constat que des ingénieurs du domaine nucléaire de l’université de l’Oregon ont conçu un détecteur portable et peu onéreux qui pourra aider les particuliers à mesurer les radiations qui les entourent.

Lire la suite sur Futura-sciences

En vidéo : une étrange créature au fond du golfe du Mexique

Un engin sous-marin a surpris par hasard un curieux animal de couleur violette, d’espèce indéterminée dans le fond du golfe du Mexique. Il s’agit d’un siphonophore, un groupe bien curieux où une colonie d’individus très spécialisés forme ce qui ressemble à un animal mais qui n’en est pas vraiment un.

Dans le golfe du Mexique, l’expédition Nautilus Live mène une série de campagnes avec des objectifs variés. L’une d’elles, Ecogic (Ecosystem Impacts of Oil and Gas Inputs into the Gulf of Mexico), consiste à explorer les fonds, entre 900 et 1.600 m sous la surface, pour y estimer l’impact de la catastrophe de la plateforme pétrolière Deepwater Horizon, le 20 avril 2010. Fin juin, Hercules le ROV (pour Remote Operated Vehicle), engin télécommandé muni d’une caméra, a filmé un bien étrange animal, qui a suscité des commentaires émerveillés de la part des deux scientifiques qui contrôlaient l’appareil depuis le navire Nautilus.

Lire la suite sur Futura-sciences

Les drones livreurs d'Amazon veulent vraiment s'envoler...

Le géant de la vente en ligne Amazon a déposé une demande auprès des autorités aéronautiques pour procéder à des vols d’essai de ses drones aux États-Unis, confirmant ainsi son projet insolite de livraison en 30 minutes..

Dans une lettre adressée à l’Administration Fédérale de l’Aviation (FAA), rendue publique cette semaine, le géant Amazon explique qu’en raison des restrictions sur l’utilisation de drones dans l’espace aérien américain, il n’avait pour l’instant opéré que des vols d’essai à huis clos ou dans d’autres pays. « Bien sûr, Amazon préférerait que le cœur de cet important projet de recherche et développement ainsi que les emplois et les investissements se concentrent aux États-Unis via des travaux de recherche et de développement en extérieur près de Seattle » écrit la compagnie.

Lire la suite sur Futura-sciences

Changyuraptor, le dinosaure à plumes qui savait déjà voler

Un nouveau dinosaure à plumes a été découvert dans le groupe géologique associé au biota de Jehol en Chine. Changyuraptor yangi apporte des éléments de plus pour comprendre de quelles performances en vol certains dromaeosauridés étaient capables.

Le biota de Jehol vient encore de faire parler de lui. Rappelons qu’il s’agit des restes fossilisées d’un écosystème qui existait il y a entre 133 et 122 millions d’années, pendant le Crétacé inférieur, retrouvé dans les formations géologiques Yixian et Jiufotang au nord-est de la Chine. Le lieu est célèbre non seulement à cause de l’extraordinaire qualité de conservation des fossiles mais aussi parce qu’y ont été découverts les premiers dinosaures à plumes dans les années 1990.

Lire la suite sur Futura-sciences

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !