Record : le plus petit dessin animé du monde ; épilepsie : un implant pour prédire les crises... | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Des chercheurs ont réalisé un film d'animation avec des molécules d'oxyde de carbone.
Des chercheurs ont réalisé un film d'animation avec des molécules d'oxyde de carbone.
©Reuters

Atlantico Sciences

Record : le plus petit dessin animé du monde ; épilepsie : un implant pour prédire les crises...

Et aussi : Smarter Objects, interface pour programmer tout appareil électronique ; IllumiRoom, botte secrète de Microsoft pour sa prochaine XBox ? ; Terre : la température du noyau mieux connue.

Futura Sciences

Futura Sciences

Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.

Voir la bio »

Record : IBM réalise le plus petit dessin animé du monde

En 1989, des chercheurs d’IBM étaient déjà parvenus à manipuler les atomes individuellement, écrivant avec 35 d'entre eux le nom de leur compagnie. Aujourd’hui, ils réalisent un véritable film d’animation avec des molécules d’oxyde de carbone. La performance vient d’entrer dans le fameux livre Guinness des records.

Le 29 septembre 1989, à l’IBM Almaden Research Center de San José, dans un petit laboratoire avec un équipement high-tech dans les collines de la Silicon Valley, Don Eigler et E. K. Schweizer stupéfièrent le monde en réussissant à manipuler un à un des atomes de xénon pour écrire les lettres I, B et M sur une surface métallique. Ce n’était qu’un début. Certains y virent le commencement de la réalisation des prédictions faites depuis un moment déjà par l’ingénieur américain Eric Drexler. Il les avait exposées dans un livre paru en 1986, Engines of Creation...

(Lire la suite sur Futura-sciences)

Épilepsie : un implant prédit les crises avec une efficacité partielle

Pour la première fois, un dispositif à base d’électrodes implantées entre le crâne et le cerveau a permis de prédire la survenue des crises d’épilepsie. Mais le taux d’efficacité n’est que de 65 % dans le meilleur des cas, et il existe aussi des risques de complications.

L’épilepsie est une maladie qui affecterait près de 50 millions de personnes dans le monde dont 400.000 Français, selon l’OMS. Elle frappe majoritairement les pays les plus pauvres. Elle se caractérise par l’apparition soudaine d’une crise se traduisant parfois par une perte de connaissance associée à des convulsions, ou se manifestant dans d’autres cas sur quelques régions du corps uniquement. Les médicaments existants ne permettent pas toujours de bien contrôler les symptômes et on ne dispose encore d’aucun traitement curatif...

(Lire la suite sur Futura-sciences)

Smarter Objects, interface pour programmer tout appareil électronique

Au MIT, des chercheurs ont conçu une application de réalité augmentée qui peut superposer une interface utilisateur virtuelle sur n’importe quel objet physique. Le but est de pouvoir programmer de façon plus intuitive les fonctions des appareils concernés et d’en simplifier l’usage au quotidien.

La Conference on Human Factors in Computing Systems (CHI 2013) qui vient de s’achever à Paris fut l’occasion de découvrir plusieurs innovations prometteuses, comme le concept Illumiroom de Microsoft. Dans le domaine de la réalité augmentée, Futura-Sciences s’est intéressé au projet Smarter Objects, présenté par les chercheurs du Fluid Interfaces Group au laboratoire Media du Massachusetts Institute of Technology (MIT). Il s’agit d’une application qui permet de programmer les fonctions d’objets physiques, à partir de l’écran tactile d’un smartphone ou d’une tablette...

(Lire la suite sur Futura-sciences)

IllumiRoom, botte secrète de Microsoft pour sa prochaine XBox ?

Microsoft travaille sur un système de réalité augmentée qui s’appuie sur un capteur Kinect et un vidéoprojecteur afin d’étendre l’action d’un jeu au mur d’une pièce, en y projetant des décors et des effets visuels. La société américaine assure qu’il ne s’agit que d’un projet de recherche, mais le concept semble très abouti. Il pourrait venir compléter la future console XBox qui sera dévoilée le 21 mai.

En janvier dernier, Microsoft dévoilait lors du salon Consumer Electronic Show le concept IllumiRoom. Il s’agit d’un système de réalité augmentée destiné à renforcer la sensation d’immersion dans un jeu vidéo, par projection des effets visuels synchronisés sur le mur qui entoure le téléviseur. Ainsi, le décor d’une scène d’action peut dépasser le cadre de l’écran, afin d’augmenter le champ de vision ou d’amplifier une ambiance, par exemple une transition entre le jour et la nuit...

(Lire la suite sur Futura-sciences)

Terre : la température du noyau mieux connue

Le cœur de notre planète, la graine solide présente dans le noyau, aurait une température comprise entre 3.800 °C et 5.500 °C. Ces valeurs viennent d’être confirmées par des mesures… prises en laboratoire. Pour cela, de minuscules grains de fer ont été comprimés entre deux diamants, chauffés avec un laser, puis étudiés avec un faisceau de rayons X, le plus brillant qui soit.

La Terre est comparable à une gigantesque machine thermique dont la chaleur provient en partie de son noyau, qui se situe à plus de 2.900 km de profondeur. Il se compose essentiellement de fer et est soumis à une pression supérieure à un million d’atmosphères (ou 100 gigapascals). La chaleur provenant du noyau est essentielle, car elle influence la nature des mouvements convectifs dans le manteau. Or, ils sont le moteur de la tectonique des plaques. C’est aussi cette chaleur qui permet d’entretenir le champ magnétique terrestre...

(Lire la suite sur Futura-sciences)

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !