Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science

Atlantico sciences

Buzz : le mystère des lumières martiennes résolu ; le drone qui a blessé une triathlète était-il piraté ?

Et aussi : Tectonique des plaques : les origines enfin élucidées ; La Lune un peu plus jeune que prévu ; En vidéo : une météorite frôle un parachutiste.

Buzz : le mystère des lumières martiennes résolu

Depuis le 6 avril 2014, des images récemment saisies par le rover Curiosity alimentent les spéculations sur Internet. Des lumières artificielles avaient-elles trahi la présence d'extraterrestres sur Mars ?

La Nasa vient de sortir de son silence en considérant des explications beaucoup plus mondaines. Pour une preuve de l'existence de sonde de von Neumann E.T. dans le Système solaire, il faudra encore attendre...

Lire la suite sur Futura-sciences

Le drone qui a blessé une triathlète était-il piraté ?

En Australie, un petit drone s'est écrasé au sol, blessant au passage une athlète de triathlon. La société responsable se défend en affirmant que son appareil volant a été piraté.

La guerre des drones a-t-elle commencé ? En Australie, un drone utilisé pour filmer une épreuve de triathlon à Geraldton a réalisé une chute de dix mètres, provoquant des blessures au niveau de la tête d'une athlète, qui a dû être prise en charge par les secouristes et hospitalisée dans un état stable. Certains témoins affirment que l'engin s'est précipité sur la coureuse, alors que d'autres croient l'avoir vue trébucher sur l'appareil qui s'était déjà écrasé au sol, ce que confirmeraient les images.

Lire la suite sur Futura-sciences

Tectonique des plaques : les origines enfin élucidées

Les plaques tectoniques sont mobiles les unes par rapport aux autres à la surface de la Terre. Comment leur découpage s’est-il produit ? Des chercheurs français proposent le premier modèle qui explique le phénomène sur Terre et indique pourquoi il ne s’est pas produit sur Vénus, pourtant considérée comme la planète jumelle de la Terre.

La lithosphère, la couche mobile et superficielle de la Terre, est divisée en un petit nombre de plaques rigides qui se déplacent sur l’asthénosphère, la partie du manteau terrestre située immédiatement en dessous. Cette structuration contrôle des phénomènes géologiques comme les tremblements de terre ou le volcanisme. Elle influence aussi le climat de notre planète et a joué un rôle essentiel dans l’apparition de la vie.

Lire la suite sur Futura-sciences

La Lune un peu plus jeune que prévu

Une équipe internationale de planétologues vient d'apporter une nouvelle pièce au débat concernant l'âge de la Lune. Elle serait née environ 95 (plus ou moins 32) millions d'années après le début de la formation du Système solaire, il y a 4,56 milliards d'années. Cette nouvelle estimation de l'âge de notre satellite est déduite des simulations numériques utilisées pour comprendre la naissance des planètes rocheuses

Jusqu’à présent, l’âge de la Lune était estimé par l’étude de la désintégration des noyaux atomiques dans les roches lunaires rapportées par les missions Apollo. De façon approximative car les chiffres obtenus ne font pas consensus quant à l’époque de sa formation initiée, comme chacun sait, par l’impact d’un corps rocheux d’une taille comparable à celle de Mars (surnommé Théia) avec la Terre primitive.

Lire la suite sur Futura-sciences

En vidéo : une météorite frôle un parachutiste

En visionnant la vidéo d’un saut, un parachutiste norvégien a repéré le passage d’un corps sombre à très faible distance. Vérifications faites, c’était une pierre, autrement dit une météorite durant sa phase de « vol sombre ». Ces images seraient une première…

La vidéo, diffusée par la chaîne de télévision norvégienne NRK et publiée sur YouTube, a beaucoup de succès et il semble justifié. Anders Helstrup, parachutiste amateur, et une journaliste de la chaîne y présentent les images d’une pierre frôlant cet homme en plein vol.

Lire la suite sur Futura-sciences

Commentaires
Nos articles sont fermés aux commentaires.