Vers une 3ème dose étendue à une grande partie de la population vaccinée selon Jean-François Delfraissy | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Jean-François Delfraissy
Jean-François Delfraissy
©Capture d'écran Telematin

Coronavirus

Vers une 3ème dose étendue à une grande partie de la population vaccinée selon Jean-François Delfraissy

Une piqure de rappel est totalement justifiée aux yeux du président du conseil scientifique

Après les annonces du ministre de la Santé Olivier Véran, la campagne de vaccination pour la troisième dose commencera dès le mois de septembre pour les plus de 65 ans et les personnes les plus fragiles. Une mesure qui a été prise avant même l'avis de l'Agence européenne du médicament ou encore de connaître les effets secondaires de cette troisième dose... est-ce un peu hatif a demandé Thomas Sotto à Jean-François Delfraissy, le président du Conseil scientifique qui considère que la mesure est totalement justifiée

« Cette troisième dose est un rappel pour re-stimuler la réponse immunitaire au vaccin. Nous avons maintenant une série de données qui montrent qu'il protège bien contre les formes sévères et graves, par contre il protège moins bien contre l'infection. Plus nous vaccinerons avec rappel, plus on risque de récupérer cette part contre l'infection.» a expliqué Jean-François Delfraissy.

Il a par ailleurs ajouté que cette mesure serait sans doute généralisée : "On ira à une 3ème dose pour une grande partie de la population vaccinée".

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !