Syrie : Moscou annonce une "trêve humanitaire" à Alep | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Syrie : Moscou annonce une "trêve humanitaire" à Alep
©REUTERS / Ammar Abdullah

Répit

Syrie : Moscou annonce une "trêve humanitaire" à Alep

Les bombardements, très contestés, devraient s'interrompre ce jeudi, entre 8h et 16h.

Pendant que la bataille de Mossoul fait rage en Irak, la ville d'Alep reste la cible d'un déluge de feu, orchestré par le régime de Bachar el-Assad et la Russie. Moscou a néanmoins  annoncé une "trêve humanitaire" pour ce jeudi de 8h à 16h. Un laps de temps "avant tout pour permettre aux civils de quitter (la ville) en toute liberté, pour évacuer les malades et les blessés et assurer le retrait des rebelles armés" a déclaré le général Sergueï Roudskoï, de l'état-major russe.

A LIRE AUSSI - Batailles de Mossoul et d’Alep : la question à 1 000 dollars sur ce que pourraient être l’Irak et la Syrie d’après

 

"Toute pause dans les hostilités est positive pour la population (...) mais nous avons besoin de plus de temps pour mettre en route la machine humanitaire", a répondu le porte-parole de l'ONU Stéphane Dujarric, qui réclame au moins 48 heures de trêve.

Les bombardements sur Alep sont très contestés par la communauté internationale, à commencer par la France. Vladimir Poutine avait décidé de repousser une visite privée à Paris après les réticences de François Hollande à l'accueillir.

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !