Rénovation de la gare du Nord à Paris : la SNCF abandonne le projet | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Eurostar Gare du Nord
Eurostar Gare du Nord
©PHILIPPE LOPEZ / AFP

Rénovation de la gare du Nord à Paris : la SNCF abandonne le projet

Le coût du projet serait passé de 500 millions à 1,5 milliard d'euros

Le projet très controversé de rénovation et d’agrandissement de la gare du Nord tel qu’il avait été conçu avec Ceetrus, la société foncière immobilière du groupe Auchan, est abandonné souligne Le Monde.

Dans un communiqué inattendu, SNCF Gares & Connexions, la filiale du groupe ferroviaire chargée de concevoir, de rénover et d’entretenir les stations, a annoncé mettre « fin au contrat de concession de la gare du Nord conclu avec Ceetrus en 2019 ».

Le coût global du projet a littéralement explosé ces derniers mois.

Et le calendrier n’était pas du tout respecté. Alors que la plus grande gare d’Europe devait être opérationnelle pour le coup d’envoi de la coupe du monde de rugby de 2023 et l’ouverture des Jeux olympiques en 2024, tout laissait penser qu’elle serait plutôt couverte de bâches et ceinte de palissades au moment où le monde entier regarderait vers la France. La fin des travaux n’interviendrait qu’en 2026, au plus tôt.

Cette annonce signe l’épilogue d’un dossier mal engagé dès le départ et qui s’est mué en véritable fiasco analyse Le Monde.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !