Plus de 800 centres de vaccination ouverts en France mais beaucoup de problèmes de logistique | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Vaccination
Vaccination
©JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

Coronavirus

Plus de 800 centres de vaccination ouverts en France mais beaucoup de problèmes de logistique

Beaucoup d'élus et de soignants se plaignent et la 6e dose par flacon n'est pas généralisable

Malgré l'ouverture de 833 centres, la campagne de vaccination n'a pas encore atteint son rythme de croisière. Premier problème, et non des moindres,  la livraison des doses de vaccin constate le Figaro

"À Neuilly-sur-Seine, Jean-Christophe Fromantin doit se contenter de 420 doses par semaine alors qu’il en avait prévu 1 600, suivant les préconisations d’une note officielle de l’État. L’équipe mobilisée par le maire divers droite a été submergée par 22.000 appels au cours de la seule journée de jeudi, mais sans visibilité, l’élu est obligé de fixer des rendez-vous jusqu’au mois de mars". 

Face à ce manque de vaccins, la possibilité d'avoir six doses au lieu de cinq dans chaque flacon de vaccin Pfizer, n'est pas évidente à mettre en oeuvre : "«Avec des infirmiers formés et aguerris, vendredi nous avons tiré 60 doses de onze flacons. Faites le calcul. On arrive à avoir une sixième dose une fois sur deux», témoigne le Dr Christian Lehmann, médecin généraliste et responsable du centre de vaccination de Poissy."

Car il faut des nécessite des seringues et aiguilles spécifiques, très fines de petit calibre. Des consignes auraient été envoyées pour que les commandes soient désormais passées en comptant six doses par flacon, alors que l'on peut pas partout extraire ces six doses.

Sans oublier le délai entre les deux injections qui varie en fonction de la possibilité d'obtenir le fameux deuxième rendez-vous.

Le sujet vous intéresse ?

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !