La consommation de E-cigarettes augmente fortement chez les jeunes aux Etats-Unis | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
La consommation de E-cigarettes augmente fortement chez les jeunes aux Etats-Unis
©LEON NEAL / AFP

D'une addiction à une autre

La consommation de E-cigarettes augmente fortement chez les jeunes aux Etats-Unis

Les adolescents américains de 17-18 ans sont les plus touchés par la consommation de E-cigarettes.

Selon une enquête appelée Monitoring the Future menée par l'Université du Michigan, la consommation de nicotine via la E-cigarette a considérablement augmentée cette année.

Les chercheurs ont demandé à 45 000 étudiants du pays s'ils avaient « vapoté » dans les 30 derniers jours. Les élèves de 12e grade, équivalent à la terminale en France et généralement âgés de 17 ou 18 ans, sont passés de 11% en 2017 à 21% de consommateurs en 2018. Selon cette étude, c'est la plus
forte augmentation en un an depuis 44 ans.

Cette consommation de la E-cigarette dépasserait celle du cannabis observée dans les années 1970. Mais l'étude ne s'arrête pas là et puisqu'on apprend que cet accroissement touche aussi les plus jeunes.

Ainsi, les élèves de 8e grade (équivalent de la quatrième) sont désormais 6,1% à utiliser les cigarettes 2,0 contre 3,5% en 2017. Le chiffre a doublé chez les étudiants de 10e grade (seconde) passant de 8 à 16%. Les adolescents entre le 9e et 12e grade (de la troisième à la terminale) sont 1,3 millions de plus à « vapoter ». L'utilisation de marijuana par ce même procédé a également augmenté.

En revanche, la consommation d'alcool et des drogues « populaires » semble avoir stagné et a même nettement reculé chez les élèves de terminale.

L'étude explique que « vapoter » est un phénomène discret et une activité solitaire contrairement à la cigarette classique, ce qui attire énormément les plus jeunes, tout comme la grande variété de goûts proposés par les vendeurs.

BBC

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !