L'image du FN ne s'améliore pas, mais ses idées s'ancrent davantage | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
L'image du FN ne s'améliore pas, mais ses idées s'ancrent davantage
©REUTERS / Yves Herman

Compexe

L'image du FN ne s'améliore pas, mais ses idées s'ancrent davantage

Un tiers des Français sont en accord avec les idées du parti de Marine Le Pen.

Le Front national se heurte-il au fameux "plafond de verre" ? Selon une enquête Kantar Sofres-OnePoint pour Le Monde et Franceinfo, le parti de Marine Le Pen reste l'épouvantail de la scène politique française. 58% des sondés estiment que le FN représente un danger pour la démocratie. Or, ce chiffre est en augmentation constante depuis 2013, lorsqu'il était tombé à son plus bas niveau (47%). La dédiabolisation effectuée depuis 5 ans peine donc à convaincre. De la même façon, 64 % des Français (en hausse de 2 points par rapport à 2016) assurent n’avoir jamais voté pour le FN et n'ont pas l'intention de le faire. Enfin, la préférence nationale perd du terrain : seulement 21% des Français (-2 points) la soutiennent en matière d'emploi.

En revanche, les idées véhiculées s'enracinent puisque 33% des Français se disent tout à fait ou assez d’accord avec ses idées, soit une hausse impressionnante, par rapport à l'époque de Jean-Marie Le Pen (25%). L'enquête montre surtout que la porosité entre la droite et l'extrême-droite n'est pas aussi évidente car les idées du FN s'ancrent davantage chez les sympathisants mais de moins en moins chez les électeurs Républicains.

Sondage effectué du 23 au 27 février sur un échantillon de 1006 personnes, selon la méthode des quotas.

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !