Explosion en plein cœur de Manhattan : "Une tentative d'attaque terroriste" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Explosion en plein cœur de Manhattan : "Une tentative d'attaque terroriste"
©Bryan R. Smith / AFP

Again

Explosion en plein cœur de Manhattan : "Une tentative d'attaque terroriste"

La police new-yorkaise annonce que quatre personnes ont été blessées, dont le suspect, placé en garde à vue.

En pleine heure de pointe, une explosion, encore d'origine inconnue, a retenti ce lundi à Manhattan. La détonation s'est produite au croisement de la 42e rue et de la 8e avenue à proximité immédiate de la gare routière Port Authority. Donald Trump a été mis au courant de l'explosion, selon la porte-parole de la Maison Blanche, Sarah Sanders. 

"C'était une tentative d'attaque terroriste", a annoncé le maire de New York, Bill de Blasio, lors d'un point presse. "Il s'agissait d'un incident isolé, il n'y a pas d'autres menaces", a-t-il assuré. 

 

Une personne a été arrêtée, selon la police new-yorkaise, qui a annoncé également que quatre personnes ont été blessées, dont le suspect. Aucun pronostic vital n'est engagé, ajoutent les forces de police. Le suspect "était revêtu d'un dispositif artisanal", a précisé la police new-yorkaise. L'homme ayant "perpétré cette attaque est sérieusement blessé". Il s'appelle Akayed Ullah. "Trois autres personnes étant à proximité" lors de l'explosion "ont des blessures mineures", selon les autorités new-yorkaises. Les victimes ont été transportées à l'hôpital Mount Sinai. 

Selon le New York Times, le suspect serait originaire du Bangladesh. Il est un résident américain, arrivé aux Etats-Unis il y a sept ans. Âgé de 27 ans, il habite à Brooklyn. 

The suspect, Akayed Ullah, was apprehended on the scene. He sustained injuries from the explosion and was transported to a hospital. Four other people suffered minor injuries.

 

Lu sur franceinfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !