Depuis le Brexit, l'économie britannique à la peine, certains rayons de supermarchés sont vides | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Angleterre Big Ben
Angleterre Big Ben
©NIKLAS HALLE'N / AFP

Pénurie

Depuis le Brexit, l'économie britannique à la peine, certains rayons de supermarchés sont vides

BP a annoncé la fermeture de certaines de ses stations-service, faute de chauffeurs pour apporter le carburant

Le Brexit perturbe très largement l’ensemble des chaînes logistiques britanniques. Plus d’un an et demi après la sortie effective de l’Union européenne du Royaume-Uni, le 31 janvier 2020, les conséquences commencent se voir. Concrètement. Dans tous les aspects de la vie personnelle et de l’économie britannique souligne la correspondante de Libération.à Londres

"Dans les supermarchés, les étals se vident, les cafés réduisent la voilure et les agriculteurs laissent pourrir leur récolte. «Et ça ne va pas s’améliorer de sitôt, prédit Ian Wright, président de la Food and Drink Federation. Je pense même que cela va empirer. Le temps où le consommateur britannique pouvait trouver à peu près tout ce qu’il souhaitait est terminé.»"

Certains évoquent non seulement une pénurie de produits pour les cadeaux, mais aussi de papier pour les envelopper. Les vendeurs de sapins de Noël ont même mis en garde contre des problèmes d’approvisionnement ajoute Libération.

Des dizaines de milliers d’Européens qui travaillaient au Royaume-Uni avant la pandémie et la sortie de l’UE ne seraient pas revenus.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !