Comment un restaurant de Big Sur en Californie a mis en place une approche globale pour purifier son air face au Covid-19 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Restaurant Post Ranch Inn
Restaurant Post Ranch Inn
©capture d'créan site Post Ranch Inn

Coronavirus

Comment un restaurant de Big Sur en Californie a mis en place une approche globale pour purifier son air face au Covid-19

Le Post Ranch Inn a rouvert en mars et s'est équipé d'un système sophistiqué de purification de l'air et de climatisation

Situé dans le comté de Monterrey, sur la côte Californienne, à 230 km, au sud de Francisco, le Post Ranch Inn a rouvert en mars et s'est équipé d'un système sophistiqué de purification de l'air pour lutter contre les particules de coronavirus émises par ses clients raconte le Washington Post.

Un purificateur d'air de la taille d'une bouteille d'eau se trouve sur chacune des 18 tables. il fonctionne sur piles, et aspire l'air sur 360°.

Dix purificateurs d'air HEPA (filtre à air à haute efficacité, de l'anglais high-efficiency particulate air ) sont posés sur le sol entre les tables, De nombreux modèles de purificateurs aspirent l'air d'un seul côté, de sorte que leurs moteurs fonctionnent plus fort et peuvent être bruyants. Ces modèles de purificateur d'air Mila aspirent l'air dessous et sur les quatre côtés -  relativement silencieusement.

Le système de chauffage et de climatisation a été amélioré et quatre capteurs mesurant la qualité de l'air en temps réel ont été installés. Le coût global de l'installation est de l'ordre de 30.000 dollars en partie pirs en charge par une fondation.

Le restaurant affiche sur son site Internet des indications sur le niveau de pollution de l'air dans sa salle : température, humidité, CO2, pollution aux particules fines. Pourquoi pas mais cela n'a pas de rapport direct avec le coronavirus. ce sont des indications de base fouries par des capteurs que l'on trouve en France, comme le modèle Netatmo (environ 150 euros) avec affichage des données à distance sur votre smartphone

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !