2 Américaines poursuivent Apple en justice après avoir été suivies, à leur insu, via des balises AirTag<!-- --> | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
AirTag
AirTag
©Apple

Justice

L'une a trouvé un AirTag caché sur sa voiture, l'autre dans le sac à dos de son enfant

Deux femmes poursuivent Apple se disant harcelées via des petits balises de positionnement AirTag vendues 15 euros par Apple. Ces balises ont la forme d'une pièce de monnaie, ce qui les rend faciles à  dissimuler.

Selon le New York Times, les deux femmes dénoncent les dangers de ces dispositifs de suivi AirTag quand ils sont utilisés des harceleurs. Elles affirment qu'Apple n'a pas tenu compte des avertissements des groupes de défense de consommateurs et des reportages sur le sujet.

Le recours collectif (class action) a été déposé lundi devant le United States District Court for the Northern District of California.

Les deux plaignantes ont déclaré que leurs anciens partenaires avaient utilisé des AirTags pour les traquer et qu'elles continuaient de craindre pour leur sécurité.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !