Rencontre du 3e type à Orléans : bienvenue au zoo des animaux robots | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Petting Zoo héberge des créatures robotiques.
Petting Zoo héberge des créatures robotiques.
©Minimaforms Projects

Futurama

Rencontre du 3e type à Orléans : bienvenue au zoo des animaux robots

Dans ce parc zoologique du futur, il est possible d'interagir et de jouer avec des créatures robotiques...

Adieu tigres, singes, éléphants et autres animaux exotiques. Et bonjour tentacules mécaniques ! Dans un futur peut-être pas si lointain, les zoos hébergeront des créatures robotiques et non des animaux en chaire et en os. C'est qu'a imaginé un studio de design basé à Londres, rapporte CBC NewsInstallé à Orléans, un projet intitulé Petting Zoo permet d'entrevoir ce que seront ces parcs zoologiques du futur. 

Les créatures synthétiques peuvent "jouer" avec les visiteurs ou les "regarder" fixement en signe de mécontentement ou de méfiance, détaille Presse Citron.Pour interagir avec un humain, elles utilisent de nombreux capteurs Kinect afin de détecter et suivre les mouvements.

D'un point de vue technique, ces bestioles mécaniques s'appuient sur un langage de programmation appelé Processing, explique le Journal du Geek. Cela permet aux créatures de synchroniser leurs mouvements les unes avec les autres. De cette façon, chaque tentacule réagit différemment avec chaque personne.

Mais au-delà de l'aspect technologique, Petting Zoo s'inscrit avant tout dans une démarche artistique.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !