Quand le Soleil se transforme en kaléidoscope sous les objectifs de la Nasa | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Quand le Soleil se transforme en kaléidoscope sous les objectifs de la Nasa
©

Arc-en-ciel

Quand le Soleil se transforme en kaléidoscope sous les objectifs de la Nasa

Le Solar Dynamics Observatory permet d'observer le Soleil comme l’œil nu ne peut pas le faire.

Noël approche mais la Nasa garde la tête dans les étoiles. L'agence américaine vient de publier une vidéo montrant le Soleil filmé sous différentes lumières. Réalisée grâce aux données du Solar Dynamics Observatory (SDO) dont les objectifs sont braqués en permanence sur le Soleil, ces images du Soleil sont invisibles à l’œil nu mais transformées par les machines. Elles permettent d'observer l'astre sous différentes couleurs, faisant apparaître un véritable kaléidoscope du Soleil.

Les lumières des différentes longueurs d'ondes montrent un halo lumineux plus important que d'autres. Si le jaune est généralement émis par du matériel solaire chauffé à environ 5 500°C, les autres couleurs symbolisent, elles, des températures encore plus importantes. La lumière ultra-violette, colorée en vert par le SDO, provient d'atomes d'environ 6 110 000°C. Ce travail d'observation n'est pas de la seule oeuvre de la Nasa, l'Agence Spatiale Européenne le réalisant également à l'aide de son Solar and Heliospheric Observatory (SOHO).


Cette longueur d'onde montre les régions plus chaudes.


Les régions de la couronne au cours d'une éruption solaire.


La surface du Soleil, ainsi qu'une couche de l'atmosphère du Soleil appelée la chromosphère.


Lumière émise par la région de transition et chromosphère.

Un large éventail de la lumière visible.

Lu sur le Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !