Nintendo : le groupe annonce le développement d'une nouvelle console | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Nintendo va développer une nouvelle console.
Nintendo va développer une nouvelle console.
©Reuters

Bonne nouvelle

Nintendo : le groupe annonce le développement d'une nouvelle console

Autre grande nouvelle : Nintendo entame un partenariat avec la plateforme japonaise de divertissements pour mobiles DeNA "dans le but de codévelopper et gérer en commun des applications" pour smartphones et tablettes.

Grande nouvelle pour les aficionados de Nintendo ! Ce mardi 17 mars, Satoru Iwata, le patron de la marque japonaise a annoncé le développement d'une nouvelle console. "Cette future console porte pour le moment le nom de code NX et les informations la concernant seront données ultérieurement", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse, sans donner plus de détails.

Car le discours de Sarotu Iwata visait surtout à annoncer l'entrée de la plateforme japonaise de divertissements pour mobiles DeNA dans le capital de Nintendo "dans le but de codévelopper et gérer en commun des applications de jeux pour des objets intelligents".Et que les puristes des jeux vidéos se rassurent, cette alliance ne donnera lieu qu'à des titres originaux spécifiquement développés pour les smartphones et les tablettes et jamais à des portages mobile de jeux Wii U et Nintendo 3DS. 

"Nous inaugurons une nouvelle ère d'utilisation de notre patrimoine" pour capter l'attention du public, a expliqué Sarotu Iwata qui a "en permanence réfléchi à la façon dont on pouvait dynamiser notre activité et doper nos affaires avec l'usage des smartphones". De son côté, DeNa espère bénéficier de la renommée mondiale des personnages de jeux de Nintendo afin de d'accélérer son développement sur la scène internationale.

"Concrètement, Nintendo va prendre 10% de DeNA pour 22 milliards de yens (170 millions d'euros), tandis que ce dernier va acquérir 1,24% de Nintendo pour la même somme, une participation croisée censée matérialiser l'entente de coopération", explique Le Parisien. Ce nouveau partenariat aidera-t-il Nintendo à rebondir après les mauvais résultats de l'année écoulée ?

Lu sur l'Express

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !