Les fabricants n'ont plus l'obligation de fournir des écouteurs avec les smartphones | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Environnement
La fourniture d'écouteurs n'est plus obligatoire avec les téléphones.
La fourniture d'écouteurs n'est plus obligatoire avec les téléphones.
©YAMIL LAGE / AFP

Gaspillage

Les fabricants n'ont plus l'obligation de fournir des écouteurs avec les smartphones

Une proposition de loi visant à réduire l'empreinte environnementale du numérique vient de supprimer cette règle française.

Les boîtes de smartphones vont s'alléger un peu. Comme le rapporte le site Frandroid, une proposition de loi visant à "réduire l’empreinte environnementale du numérique en France",  votée par le Parlement, vient de supprimer l'obligation pour les fabricants d'y inclure des écouteurs. Ils devront simplement faire en sorte que des écouteurs compatibles soient mis à votre disposition dans le commerce pendant une période minimale.

Cette règle, spécifiquement française, datait de 2010. Elle avait pour but de permettre aux utilisateurs de limiter l’exposition aux émissions radioélectriques grâce à des kits mains-libres. La suppression de cette mesure répond à un impératif écologique, explique à Frandroid le sénateur de l’Ain, Patrick Chaize (Les Républicains), à l’origine de la loi. "Les écouteurs filaires, fournis de manière systématique avec les smartphones, constituent une source importante de gaspillage, alors même que le marché des écouteurs et systèmes d'écoute de meilleure qualité, filaires ou sans fil, est en expansion", explique-t-il. Dit autrement : les écouteurs fournis, de moins bonne qualité que ceux achetés par les utilisateurs, n'étaient jamais utilisés.

En outre, le sénateur rappelle que "les instances d’expertise internationale, comme l’Organisation mondiale de la santé (OMS), ont jusqu’à présent réfuté l’existence d’un lien de cause à effet établi entre une exposition aux champs électromagnétiques produits par les téléphones portables et des pathologies chroniques". Cette obligation de fournir des écouteurs pour raison de santé était donc difficillement justifiée.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !