Les albatros, connus pour leur monogamie, divorcent à cause du changement climatique | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Environnement
Albatros
Albatros
©Pixabay

Ecologie

Les albatros, connus pour leur monogamie, divorcent à cause du changement climatique

Ces oiseaux ont plus de difficultés à trouver une nourriture suffisante

Le changement climatique et le réchauffement de l'eau de mer perturbe la vie amoureuse de certains albatros et pourraient les amener à se séparer de leurs partenaires, selon une étude publiée par la Royal Society de Nouvelle-Zélande citée par le Washington Post.

Une eau plus chaude entraîne un déclin de la population de poissons, ce qui signifie que les oiseaux doivent passer plus de temps et voyager plus loin pour se nourrir. Les conditions plus difficiles à leur tour peuvent affecter les niveaux d'hormones et rendre moins probable la survie des poussins.

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont étudié une population sauvage de 15 500 couples reproducteurs d'albatros à sourcils noirs dans les îles Falkland sur une période de 15 ans. 

En 2017, par exemple, les températures de l'eau de mer en surface étaient inhabituellement élevées et le taux de divorce a atteint près de 8 %.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !