James Bond : Pierce Brosnan explique comment on lui a retiré le costume de 007 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
L'acteur était censé incarner James Bond dans un cinquième et dernier film, avant que le projet ne soit annulé.
L'acteur était censé incarner James Bond dans un cinquième et dernier film, avant que le projet ne soit annulé.
©

Débouté

James Bond : Pierce Brosnan explique comment on lui a retiré le costume de 007

L'acteur est revenu sur son "aventure bondienne" ce mercredi dans les colonnes de la revue "Première".

Alors que son dernier film"November Man" a fait son apparition dans les salles mercredi 29 octobre, celui qui a incarné James Bond à l'écran pendant 7 ans est revenu sur ses années "007" dans les colonnes de la revue "Première" : "J'ai toujours pensé que j'étais coincé dans mon travail sur Bond, qu'il y avait trop de contraintes et que les producteurs comme les scénaristes ne voulaient pas assez faire évoluer les choses. Parfois je jouais une scène et j'avais le sentiment que les gens me regardaient en se demandant : 'Comment Roger l'aurait joué ?' ou 'Sean n'aurait pas tout à fait eu le même geste' (...) C'était un truc d'écriture : les scénaristes écrivaient de manière automatique, dans une langue ou une logique dépassées" a-t-il notamment déclaré. 

Pierce Brosnan raconte a également sa frustration de ne pas avoir pu tourner un ultime "James Bond", à cause d'une annulation de dernière minute : "La manière dont le rideau est tombé sur mon aventure bondienne était... inattendue. J'avais signé pour quatre films et, à la fin de 'Meurs un autre jour', Barbara (Broccoli) et Michael (G. Wilson) m'en ont proposé un cinquième. Les négociations ont commencé, c'était presque signé... J'étais aux Bahamas sur le tournage de 'Coup d'éclat' et j'allais tourner une scène avec Salma Hayek quand mon téléphone a sonné. Mon agent m'a annoncé : 'Pierce, le deal est annulé".

"C'est surtout Michael qui a parlé et qui m'a expliqué : 'On a décidé de repenser le personnage. On va le rajeunir, on ne sait pas trop comment. C'est fini, Pierce. Merci'. 'Merci'. Comme ça. 'Merci'. J'ai raccroché. C'était effectivement fini. C'est un coup au plexus, un truc qui te coupe la respiration. C'est une douleur inouïe, un trauma qui laisse un vide immense" a détaillé Pierce Brosnan.

Lu sur Ozap

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !