Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Environnement
Brune Poirson rejoint le groupe Accor comme directrice du développement durable.
©ludovic MARIN / AFP

Nouvelle vie

Brune Poirson rejoint le groupe Accor comme directrice du développement durable

L'ancienne secrétaire d'Etat à la transition écologique, Brune Poirson, sera directement rattachée au PDG du groupe hôtelier Accor, Sébastien Bazin, afin de suivre ses actions sur les questions environnementales et en matière de développement durable.

L'ancienne secrétaire d'Etat, Brune Poirson, avait annoncé le 6 avril dernier qu’elle cédait son siège de députée du Vaucluse à son suppléant. Brune Poirson a été nommée directrice du développement durable du géant hôtelier français Accor à compter du 5 mai 2021, selon un communiqué du groupe.

Brune Poirson « sera directement rattachée à Sébastien Bazin », le PDG du géant hôtelier. Elle « devient membre du comité exécutif » de l'entreprise où elle aura pour mission de « définir, d'animer et de suivre les engagements, la stratégie et le déploiement des plans d'action du Groupe en matière de développement durable », selon le communiqué du groupe et d’après des informations du Figaro.

Bruno Poirson avait été Secrétaire d'Etat à la Transition écologique de 2017 à juillet 2020.

Sébastien Bazin, PDG d'Accor, s’est exprimé sur cette nomination :

« Avec l'arrivée de Brune Poirson, je souhaite que nous puissions amplifier nos engagements en matière de préservation de l'environnement, donner un nouvel élan à nos actions en faveur des communautés au sein desquelles nous exerçons nos activités et porter haut, partout où nous sommes présents, la force de nos convictions et de nos actions ».

Le groupe Accor compte également un ancien président de la République, Nicolas Sarkozy, au sein de son conseil d'administration.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !