Coupe du monde : souvenez-vous, il y a 32 ans, il y avait déjà un France-Allemagne | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Sport
Crédits Photo: Capture d'écran / NBC
Michel Platini, dépité, après la défaite contre l'Allemagne en 1982

Revanche

Coupe du monde : souvenez-vous, il y a 32 ans, il y avait déjà un France-Allemagne

Les joueurs de Didier Deschamps tenteront ce vendredi soir de prendre la revanche des coéquipiers de Michel Platini, éliminés en demi-finale du mondial 1982.

C'était il y a 32 ans. Et pourtant, la plaie est encore béante. Personne n’a oublié. "Aucun film au monde, aucune pièce ne saurait transmettre autant d'émotions que la demi-finale perdue de Séville" : voilà comment Michel Platini résume la demi-finale du Mondial 1982 entre la France et l'Allemagne. Un match perdu sur le fil par les Bleus  (3-3 a.p., 5 t.a.b.à 4) à Séville. Mais une défaite à jamais dans la légende. Il faut dire qu’il y a tout eu dans cette rencontre : l'attentat de Schumacher sur Battiston, l’intensité des prolongations, le scénario incroyable du match et l’égalisation allemande au bout du bout du match, les tirs au but manqués de Six et Bossis.... Autant d’ingrédients qui font que, 32 ans, la pilule n’est toujours pas passée côté Français. 

>>>>> A lire aussi : France-Allemagne, de 1982 à 2014 : Séville, le syndrome d’une génération... <<<<<<<

C’est pourquoi l'équipe de France de Didier Deschamps a rendez-vous avec l'Histoire vendredi au Maracana de Rio de Janeiro. Car au-delà du match face l'Allemagne pour une place en demi-finales du Mondial-2014, les Bleus seront aussi animés par  volonté d'exorciser (enfin) les fantômes de Séville. Car si l'équipe de Platini avait échoué à prendre sa revanche en 1986 au Mexique, toujours en demi-finales (2-0), depuis l’équipe de France n'a pas eu l'occasion de recroiser leurs meilleurs ennemis en Coupe du monde. L'opportunité qui se présente ne peut pas donc laissée de côté.

Revoir le match en entier c'est possible et c'est ci-dessous :

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !