« Vous tuez la France » : Jean Castex a été pris à partie par une habitante en colère dans l'Aude sur la gestion de la pandémie et le pass sanitaire | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Le Premier ministre Jean Castex à son arrivée dans un centre de vaccination Covid-19 à Leucate le 11 août 2021 lors d'une visite consacrée à l'application du pass sanitaire.
Le Premier ministre Jean Castex à son arrivée dans un centre de vaccination Covid-19 à Leucate le 11 août 2021 lors d'une visite consacrée à l'application du pass sanitaire.
©FRÉDÉRIC SCHEIBER / AFP

Restrictions sanitaires

« Vous tuez la France » : Jean Castex a été pris à partie par une habitante en colère dans l'Aude sur la gestion de la pandémie et le pass sanitaire

Le Premier ministre a été interpellé par une passante énervée, qui l'a accusé de « tuer la France ». Cette habitante a notamment critiqué les restrictions sanitaires et l’application du pass sanitaire pour les terrasses des bars et des restaurants. Jean Castex était à Carcassonne ce mercredi 11 août après avoir participé depuis la préfecture de l'Aude au Conseil de défense sanitaire.

Alors que le Premier ministre Jean Castex effectuait une visite dans les rues de Carcassonne dans l’Aude ce mercredi, après avoir rencontré les restaurateurs et les clients de la ville satisfaits du pass sanitaire, une passante s'en est pris à lui de manière inattendue.

Le Premier ministre a été interpellé par une passante en colère contre la politique du gouvernement et opposée à l'extension du passe sanitaire dans les lieux publics.

La passante a tenu à exprimer son opposition vis-à-vis des mesures du gouvernement :

« Vous tuez la France, Monsieur ! Vous tuez les commerçants et tous les artisans. Les restaurateurs essaient de survivre, les gens ne peuvent plus aller et venir. On peut quand même manger sur une terrasse sans pour autant infecter qui que ce soit, qu'on soit vacciné ou pas (…) Vous paradez, alors que tout le monde ici, on est traité comme des chiens (…) De toute façon votre vaccin, ce n'est pas un vaccin ».

Cette séquence a été captée par les caméras de BFMTV.

Jean Castex effectuait une visite dans l'Aude pour constater l'entrée en vigueur du passe sanitaire depuis ce lundi dans les restaurants notamment. Le Premier ministre avait discuté auparavant avec des patrons de bars et restaurateurs satisfaits du dispositif.

LCI

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

Le gouvernement s’enfonce dans le piège de sa stratégie sanitaire : comment en sortir sans plomber la vaccination ?Le contrôle des passes sanitaires va coûter moins cher aux entreprises que la nécessaire adaptation aux changements d’habitudes du consommateur

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !