Pour Olivier Véran, si la vaccination des soignants n'est pas suffisante, elle sera obligatoire en septembre | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Pour Olivier Véran, si la vaccination des soignants n'est pas suffisante, elle sera obligatoire en septembre
©GAIZKA IROZ / AFP

Covid-19

Pour Olivier Véran, si la vaccination des soignants n'est pas suffisante, elle sera obligatoire en septembre

Le Ministre des Solidarités et de la Santé a annoncé au micro de France Info offrir l'été «pour que tout le monde ait eu le temps de faire son choix et de se faire vacciner».

Alors que nous connaissons actuellement une accalmie des contaminations, le gouvernement prépare la rentrée et une probable quatrième vague. Ainsi, s'il juge la vaccination du personne soignants incomplète à cette période, il assure aller "vers une vaccination obligatoire".  Il poursuit en affirmant que «Peu de pays le font et il nous faut une loi pour pouvoir aller vers une vaccination obligatoire des soignants. On a donné la date de septembre, on se donne l'été pour que tout le monde ait eu le temps de faire son choix et de se faire vacciner. Après quoi, si la vaccination est insuffisante, nous irons vers une vaccination obligatoire.». 

Dans cette interview, il a rappeler que la vaccination obligatoire n'avait rien d'extraordinaire et que l'«On ne peut pas travailler dans un hôpital si on n’est pas vacciné contre l'hépatite B (...) Vous ne pouvez pas prendre l'avion en Guyane si vous n'êtes pas vacciné contre la fièvre jaune». 

Il a cependant nuancé ses propos en rassurant le personnel soignant car "leur boulot est compliqué, parce qu'ils en ont ras le bol, qu'ils ont eu une année qui est très difficile, je leur dis juste que la seule manière de nous en sortir est de reléguer le Covid aux oubliettes, en protégeant les plus fragiles d'entre nous, qui même vaccinés gardent un risque de décéder ou de faire une forme grave.»



À Lire Aussi

La vaccination obligatoire : quelle efficacité ? La réponse par les faits
Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !