Nucléaire : un cadre de la centrale du Tricastin porte plainte contre EDF pour « mise en danger de la vie d’autrui » | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
centrale nucléaire
centrale nucléaire
©PHILIPPE DESMAZES / AFP

Nucléaire : un cadre de la centrale du Tricastin porte plainte contre EDF pour « mise en danger de la vie d’autrui »

Un ancien membre de la direction d’une centrale nucléaire française évoque une « politique de dissimulation » d’incidents et d’écarts en matière de sûreté

Pour la première fois, c’est un cadre d’EDF, ancien membre de la direction d’une centrale nucléaire française, celle du Tricastin (Drôme), qui a décidé de briser le silence et de saisir la justice pour dénoncer ce qui, selon lui, s’apparente à une « politique de dissimulation » d’incidents et d’écarts en matière de sûreté révèle Le Monde.

Une démarche inédite dans un milieu tenu au secret souligne le quotidien du soir.

Une plainte a été déposée au début d’octobre devant le tribunal judiciaire de Paris contre EDF et la direction de la centrale du Tricastinpour « mise en danger de la vie d’autrui », « infractions au code pénal, au code de l’environnement, au code du travail et à la réglementation relative aux installations nucléaires » et « harcèlement » ajoute Le Monde.

Malgré la gravité des faits qu’il dénonce, ce salarié d'EDF qui souhaite garder l'anonymat se présente comme « un amoureux du nucléaire ».

Il affirme avoir subi un harcèlement pendant plusieurs années en raison, notamment, de son refus de « couvrir » certaines tentatives de dissimulation.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !