Les Français, enfants compris, sont plus contaminés par les métaux lourds que la plupart des habitants des autres pays européens et d'Amérique du Nord | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Environnement
Agriculture
Agriculture
©Antoine Jeandey - WikiAgri

Santé

Les Français, enfants compris, sont plus contaminés par les métaux lourds que la plupart des habitants des autres pays européens et d'Amérique du Nord

C'est la première fois qu’une étude permet de mesurer à l’échelle du pays le niveau d’exposition des enfants à ces métaux

Arsenic, cadmium, chrome, cuivre, mercure, nickel… Selon ene étude de Santé publique France (SPF) une liste impressionnante de métaux lourds aux multiples effets néfastes sur la santé est présente dans l’organisme de l’ensemble de la population française, y compris les enfants. Et à des niveaux qui progressent et dépassent souvent ceux observés chez nos voisins européens et en Amérique du Nord souligne Le Monde.

Ce tableau inquiétant est issu de la grande enquête épidémiologique Esteban. Les travaux ont été menés entre avril 2014 et mars 2016 sur un large échantillon (1 104 enfants et 2 503 adultes âgées de 6 à 74 ans), représentatif de la population française. Ils s’appuient sur des prélèvements biologiques (urines, sang et cheveux) et un questionnaire sur les habitudes de vie ou alimentaires. 

Les principaux résultats montrent que la contamination est généralisée, en augmentation et supérieure aux autres pays.

SpF relève en outre une « surimprégnation » au cadmium de la population en France par rapport aux autres pays européens et nord-américains. Le cas du cadmium est aussi emblématique que problématique. Il est classé cancérogène pour l’homme depuis 2012 par le Centre international de recherche sur le cancer, et mutagène et toxique pour la reproduction selon la réglementation européenne.

Le cadmium est en contenu dans les roches phosphatées utilisées pour fabriquer des engrais. Il contamine donc les sols et l'alimentation, car les engrais sont très utilisés en France.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !