Jean-Yves Le Drian précise que 2.000 personnes ont été évacuées d’Afghanistan vers la France depuis plus d’une semaine | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, arrive pour le Conseil des ministres à l'Elysée, à Paris, le 19 juillet 2021.
Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, arrive pour le Conseil des ministres à l'Elysée, à Paris, le 19 juillet 2021.
©LUDOVIC MARIN / AFP

Pont aérien

Jean-Yves Le Drian précise que 2.000 personnes ont été évacuées d’Afghanistan vers la France depuis plus d’une semaine

Ce mardi 24 août, 2.000 personnes auront été évacuées d'Afghanistan vers la France, selon le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian. Au total, 16 rotations aériennes ont été effectuées.

Depuis la base aérienne d'Abou Dhabi aux Émirats arabes unis ce lundi, le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, et la ministre des Armées, Florence Parly, ont fait le point sur le dispositif français d'évacuation depuis l'Afghanistan, selon des informations de BFMTV.

Jean-Yves Le Drian a fait savoir que 14 rotations entre la France et l'Afghanistan avaient déjà eu lieu depuis la prise de pouvoir des talibans dans le pays le 15 août. Deux rotations supplémentaires sont prévues ce mardi :

« Demain (mardi), il y aura eu 2000 personnes évacuées en un peu plus d'une semaine depuis Kaboul, c'est un exploit. (…) D’ailleurs, chaque vol est un exploit. (…) La France est au rendez-vous de la solidarité avec l'Afghanistan, même dans des conditions aussi difficiles ».

Le pont aérien entre Kaboul et Paris s'est poursuivi dans la nuit de dimanche à lundi avec l'atterrissage d'un septième vol transportant une « écrasante majorité d'Afghans », avait indiqué plus tôt le chef d'État-major des armées françaises.

Depuis la mise en place il y a une semaine de l'opération Apagan, lancée au lendemain de la prise de Kaboul par les talibans, la France a rapatrié via Abou Dhabi, aux Emirats arabes unis, un peu moins d'une centaine de Français et plus de 1300 Afghans, selon des informations de BFMTV.

Dans la journée lundi, la France a jugé « nécessaire » un « délai supplémentaire », au-delà du 31 août pour mener à bien les évacuations de personnes à risque d'Afghanistan.

Le 31 août est encore à ce jour la date fixée par l'administration américaine pour le retrait définitif de ses forces d'Afghanistan.

BFMTV

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

La chute de Kaboul ? Beaucoup moins dangereuse pour l’Occident que nos fractures politiques internesDes féministes françaises s’inquiètent pour les femmes afghanes. Elles ont raison, mais on a du mal à comprendre leur raisonnement

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !