Italie : Berlusconi aurait renoué ses relations avec Poutine embarrassant son parti<!-- --> | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Silvio Berlusconi
Silvio Berlusconi
©Piero CRUCIATTI / AFP

Gaffe

C'est Berlusconi lui-même qui l'a dit lors d'une réunion de son mouvement Forza Italia

Le site italien Lapresse a diffusé un exrait sonore où l'on entend Berluconi évoquer, lors d'une réunion de son parti Forza Italia, à Rome, ses contacts avec Poutine.

Et Berlusconi qualifie Poutine de "personne paisible et sensée"

Selon Berlusconi, les deux hommes ont récemment échangé des cadeaux d’anniversaire. Berlusconi a eu 86 ans le 29 septembre et Poutine a eu 70 ans le 7 octobre. « Pour mon anniversaire, il m’a envoyé 20 bouteilles de vodka et une lettre très douce », déclare Berlusconi dans le clip audio. "J’ai répondu avec des bouteilles de Lambrusco et une lettre tout aussi douce." 

Embarassé par cette diffusion, Forza Italia a démenti tout contact avec Poutine, en expliquant que Berlusconi parlait d'une vieille histoire remontant à plusieurs années.

Sur Twitter, Maria Tadeo, journaliste de l'agence Bloomberg raconte qu'un deuxième enregistrement a fuité où l'on entend Berlusconi déclarer que "L'Ukraine a violé l'accord de Minsk, Zelenskiy relancé des attaques contre le Donbass et a poussé Poutine à une opération spéciale" qui devait durer une semaine mais s'est intensifiée après que l'Occident ait envoyé de l'argent et des armes à Kiev."

Forza Italia (membre de la coalition de droite qui a pris position en faveur de l'Ukraine) et Berlusconi tentent de limiter les dégats en disant que les enregistrements sont des extraits d'une conversation plus longue, et qu'ils sont sortis du contexte.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !