Fessenheim sera fermée "largement avant la fin du quinquennat", assure Nicolas Hulot | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Fessenheim sera fermée "largement avant la fin du quinquennat", assure Nicolas Hulot
©

C'est dit

Fessenheim sera fermée "largement avant la fin du quinquennat", assure Nicolas Hulot

"Je ne veux pas donner une date précise car on ne prend pas une décision comme ça" a-t-il néanmoins indiqué.

Invité de RTL ce jeudi, Nicolas Hulot a évidemment abordé le sujet de l'abandon du projet Notre-Dame-des-Landes. S’il s’est dit "soulagé", le ministre de la Transition écologique et solidaire a assuré qu’il n’a pas mis tout son poids pour faire pencher la balance. "Il y avait à l’origine des gens pour, d’autres contre. Ce ne sont pas mes convictions qui ont guidé la décision du gouvernement" a-t-il déclaré. "Je ne suis pas dans une bataille, je mène un engagement pour la protection de l'avenir. Pour moi, une victoire aurait été que ce sentiment-là soit partagé par une majorité profonde".

Désormais, un autre dossier tout aussi épineux attend désormais le gouvernement : la centrale nucléaire de Fessenheim. Nicolas Hulot a affirmé que l’Etat était "en train de planifier la transition énergétique" mais n’a pas donné de précisions concernant le calendrier. "Fessenheim sera fermé au moment où Flamanville sera opérationnel, largement avant la fin du quinquennat. Je ne veux pas donner une date précise car on ne prend pas une décision comme ça", a lancé l'ancien animateur.

Lu sur RTL.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !