Circulation : des bouchons 4 fois moins nombreux en Ile-de-France grace au télétravail | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Nouveau monde
Périphérique parisien
Périphérique parisien
©Flickr / MPD01605

Automobile

Circulation : des bouchons 4 fois moins nombreux en Ile-de-France grace au télétravail

La fréquentation des routes et des transports en commun a fortement baissé

Depuis le début du mois de janvier, la Direction des routes d’Île-de-France (Dirif) a fait les calculs : il y a quatre fois moins de bouchons que la normale pour cette période souligne Le Parisien.

Les données du service d’information Sytadin révèlent une baisse brutale du trafic entre le 3 et le 5 janvier, d’environ 20 %. Alors qu’environ 250 km de ralentissements sont d’ordinaire relevés aux heures de pointe du matin, ce chiffre n’a pas dépassé 60 km lors de la première semaine de l’année 2022.

Le trafic semble en légère hausse la semaine suivante, mais toujours très loin des standards de la région parisienne.

Après une légère baisse de 3 % des km de bouchons automobiles en décembre par rapport à novembre, on assiste sur la première semaine de janvier à une division par quatre du linéaire de bouchons sur le réseau routier principal francilien par rapport au niveau d’avant Covid. Entre la semaine de décembre précédant les congés et la première semaine de janvier, le trafic automobile perd 15 points dans Paris intra-muros et 6 points sur le boulevard périphérique souligne l’Institut Paris Région.

Cette baisse de l’usage de l’automobile observée début janvier devrait se poursuivre, compte tenu de la dégradation de la situation sanitaire, de l’absentéisme dans tous les secteurs de l’économie et du recours massif au télétravail. Les prochaines données devraient également faire apparaitre une baisse de la mobilité dans les transports en commun selon  l’Institut Paris Région.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !