Pokémon change d’ère et voilà pourquoi | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Loisirs
Pokémon Écarlate et Pokémon Violet sortiront le 18 novembre 2022.
Pokémon Écarlate et Pokémon Violet sortiront le 18 novembre 2022.
©Eugene Gologursky / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Game Freak

Pokémon change d’ère et voilà pourquoi

Junichi Masuda, l’une des figures emblématiques accompagnant chaque sortie de jeu Pokémon, a quitté le studio de développement Game Freak. Les fans de la série attendent avec impatience les sorties de Pokémon Écarlate et Pokémon Violet qui proposeront un monde ouvert à explorer.

Parfois un changement d’ère est acté par le départ d’un homme. Dans le cas de Pokémon, c’est Junichi Masuda. Comme il le rappelle lui-même, il a été « directeur de la série de jeux vidéo Pokémon, en commençant par Pokémon Version Rubis et Pokémon Version Saphir, jusqu’à Pokémon X et Pokémon Y, et j’ai été impliqué dans le développement de nombreux autres jeux vidéo, dont Pokémon GO. » En tant que directeur, il influait sur le synopsis, la conception du monde et de l’histoire. D’autres jeux sont sortis depuis, mais tous ont gardé la patte de Masuda.

Une force diraient certains, mais les jeux de Game Freak ont fini par lasser une partie de leur public. Et pour cause, entre Pokémon Bleu et Rouge en 1996 et Pokémon Épée et Bouclier en 2019 (sur lequel Masuda est toujours producteur mais plus directeur), la recette du succès n’a pas fondamentalement évolué. Le joueur obtient un Pokémon de départ, il se met à sillonner le monde avec pour objectif de remplir son Pokédex (le glossaire des Pokémon) et de devenir « le meilleur dresseur ». Pour cela, il doit systématiquement, quelle que soit la version, battre les 8 champions d’arène puis se rendre à la ligue Pokémon où il défiera le Conseil des 4 et le maître de la ligue. Les combats ont très peu évolué – même si des ajouts ont été faits -, et hormis quelques fonctionnalités cosmétiques évoluant d’un jeu à l’autre les bases sont restées les mêmes.

Une première réelle nouveauté a été actée avec la mise en place de DLC pour Pokémon Épée et Bouclier. Ces derniers proposaient une expérience nouvelle et misaient sur une dimension plus « open world » en s’appuyant sur les Terres sauvages qui étaient une des nouveautés de l’opus. Le jeu demeurait tout de même très directif. Bien sûr, au-delà de la franchise principale, de nombreux jeux Pokémon sont sortis et proposaient des expériences différentes, mais sans s’imposer véritablement.

À Lire Aussi

Toutes les choses insolites que les gens ont fait avec Pokemon Go

 Il aura fallu attendre Légendes Pokémon : Arceus pour que les choses changent réellement. Dans un monde du jeu vidéo où les open world dantesques étaient légion, Pokémon faisait figure d’exception et s’en est bien rendu compte. Arceus a proposé, sur Switch, une toute nouvelle expérience de jeu.  Le jeu se vend à plus de 6,5 millions d'exemplaires lors de sa première semaine de commercialisation, dont environ 1,43 million au Japon, l’un des meilleurs lancement de la saga. En centrant son jeu sur l’exploration et la capture, la franchise a semblé enfin réussir à se renouveler. Reste à savoir si Pokémon va transformer l’essai. Pokémon Écarlate et Violet sortiront le 18 novembre 2022. Ces jeux seront a priori en monde ouvert et pourraient offrir un véritable mode coopératif, jusqu’à 4 joueurs. Comme ses créatures, Pokémon semble enfin être en train d’évoluer. 

À Lire Aussi

Pokémon Go va gagner des milliards de dollars mais Nintendo ne va pas en profiter, c'est Google qui va ramasser la mise

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !