« The Late Late Show » : le prince Harry confie avoir quitté la famille royale à cause de la « toxicité » de la presse britannique | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Le prince Harry s'est confié dans l'émission The Late Late Show de James Corden sur la pression des médias sur son couple et sur sa vie de famille avec Meghan Markle et le petit Archie.
Le prince Harry s'est confié dans l'émission The Late Late Show de James Corden sur la pression des médias sur son couple et sur sa vie de famille avec Meghan Markle et le petit Archie.
©Daniel LEAL-OLIVAS / AFP

Nouvelle vie pour Harry, Meghan et Archie

« The Late Late Show » : le prince Harry confie avoir quitté la famille royale à cause de la « toxicité » de la presse britannique

Installé à Los Angeles depuis plusieurs mois, le prince Harry a accepté de répondre aux questions de James Corden dans le cadre de l'émission The Late Late Show. Le programme a permis au prince Harry de se livrer sans langue de bois sur la famille royale et sur sa nouvelle vie avec Meghan Markle.

Le prince Harry a participé à l’émission de télévision de James Corden, « The Late Late Show ». Dans le cadre de ce programme et selon des informations du Daily Mail, il s’est notamment confié sur les raisons ayant entraîné sa mise en retrait de la famille royale. Il a notamment révélé que la pression de la presse britannique « détruisait (sa santé mentale ».

Cet entretien a été diffusé à la télévision américaine. Le duc de Sussex s’est confié au présentateur du « Late Late show », James Corden, lors d’une interview filmée à bord d'un bus à impériale à Los Angeles :

« C'était une période très difficile. Nous savons tous comment la presse britannique peut se comporter, cela détruisait ma santé mentale, c'était nocif. J'ai donc fait ce que tout époux ou père aurait fait (...), je devais mettre ma famille à l'abri ».

Au sujet de sa décision de quitter ses fonctions au sein de la monarchie au début de l’année 2020 et de s'installer aux Etats-Unis avec son épouse américaine, Meghan Markle, « cela n'a jamais été un départ, c'était un pas en arrière plutôt qu'un retrait ».

Le prince Harry lors de cet entretien a aussi donné son avis sur la série télévisée basée sur l'histoire et sur le destin de certaines personnalités de la famille royale britannique, The Crown :  

« Ils ne prétendent pas relayer des informations. C'est de la fiction, mais c'est vaguement basé sur la vérité. Bien sûr, ce n'est pas tout à fait exact. Je suis bien plus à l'aise avec The Crown qu'avec les histoires écrites sur ma famille, ou ma femme, ou moi-même ».

Le prince Harry a aussi fredonné la mélodie du générique du Prince de Bel-Air lorsque pour les besoins de cette émission Harry et James Corden sont passés devant les lieux du tournage de la série culte à Los Angeles. Lors de cette séquence du programme, James Corden a contacté Meghan Markle par téléphone. Elle a confié qu’elle surnommait le prince Harry avec le diminutif de « Haz ».

Le prince Harry est sixième dans l'ordre de succession à la couronne britannique. Il avait déjà dénoncé à de nombreuses reprises la pression des médias sur son couple et en a fait la raison principale de sa mise en retrait de la famille royale, depuis avril 2020.

Le palais de Buckingham a annoncé la semaine dernière que le couple allait perdre ses derniers titres, notamment les titres militaires du prince auxquels il est très attaché. Meghan Markle, ancienne actrice, perdra ses patronages caritatifs.

Harry et Meghan, avec leur fils Archie, vivent dans une luxueuse villa près de Los Angeles. Ils ont déjà signé des contrats avec les plateformes Netflix et Spotify.

Harry est mobilisé pour des causes humanitaires à travers une fondation, Archewell.

Meghan Markle avait annoncé dans le New York Times qu'elle avait fait une fausse couche en juillet 2020. Le couple a récemment dévoilé le jour de la Saint-Valentin qu'il attendait un deuxième enfant.

Meghan Markle et le prince Harry vont s'expliquer sur leur décision de se mettre en retrait dans un long entretien avec Oprah Winfrey, qui sera diffusé le 7 mars à la télévision américaine.

Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !