Selon certains, Janet Jackson serait devenue musulmane | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Selon certains, Janet Jackson serait devenue musulmane
©Reuters

Nouvelle vie

Selon certains, Janet Jackson serait devenue musulmane

La sœur de Michael Jackson est mariée depuis 2012 à un magnat qatari.

À 50 ans, Janet Jackson a eu un enfant le 3 janvier 2017. Son porte-parole a annoncé l’heureuse nouvelle dans un communiqué officiel : "Janet Jackson et son mari Wissam Al Mana ont accueilli avec joie leur fils prénommé Eissa." Un prénom musulman, qui alimente les rumeurs d'une conversion secrète de la star à l'islam. 

Mariage secret

La soeur de Michael Jackson est très secrète. En effet, elle a annoncé son mariage avec Wissam Al Mana, un riche homme d’affaires originaire du Qatar, seulement un an après la cérémonie. Mari de la chanteuse depuis 2012, l'homme de 42 ans est à la tête d’une fortune estimée à 200 millions de dollars, pas beaucoup plus que celle de Janet, estimée à 175 millions. L'enteprise familiale possède notamment de nombreux centres commerciaux.

Conversion à l'islam ?

Janet Jackson n'a jamais confirmé ou nié les rumeurs d'une conversion à l'islam. Depuis quelques mois, la star, qui avait choqué en posant seins nus en couverture de magazines, n'est plus vue que dans des ensemble noirs et discrets à Londres, où elle vit. Dans une photo, elle semblait porter un voile. Dans ses performance, les poses lascives sont parties, au profit d'une approche beaucoup plus timorée, portant des vêtements larges qui couvrent chaque centimètre de son corps jusqu'au cou. Elle insère parfois de l'Arabe dans ses chansons et, sur sa dernière tournée, finissait ses couplets en disant "Inch'Allah".

Lu sur The Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !